Tornade de Frontignan : intensité, parcours précis, on connaît désormais le scénario du tourbillon dévastateur

Publié le Mis à jour le
Écrit par Josette Sanna .

Un dossier publié par le site Keraunos analyse le phénomène et la trajectoire de cette tornade qui a touché cette commune près de Sète dimanche 14 août. Une quarantaine de maisons avaient été endommagées.

La tornade qui a balayé la ville de Frontignan dans l'Hérault n'a plus de secrets. Le phénomène a été scruté à la seconde près ou presque par les météorologues de Keraunos, spécialisés dans les tornades et orages violents. 

Selon le site internet, il s'agit d'une tornade de "très faible intensité" (EF0) avec des vents entre 105 et 135 KM/h. D'une largeur de 100 mètres, elle a parcouru précisément 1,3 Km.

Le phénomène, qui a pu être filmé à plusieurs reprises, se présente comme une masse tourbillonnaire imposante, rendue essentiellement visible par les débris qu’elle transporte

Keraunos

Site spécialisé dans les tornades et orages violents

D'après le site et une enquête de terrain réalisée par l'ingénieur Darian Martens, la tornade de Frontignan parcourt 1,3 kilomètre et uniquement sur la terre ferme, avant de se dissiper à l'approche de l’étang d’Ingril. "L’hypothèse d’une trombe marine venue s’échouer à Frontignan est donc exclue pour cette tornade : le phénomène a, comme point de départ, le pied de la montagne de la Gardiole"

Il est vraisemblable que le massif de la Gardiole ait joué un rôle prépondérant dans l’accentuation du cisaillement (le territoire de Frontignan a déjà été traversé au moins à deux reprises par une tornade avant 2022

Keraunos

Même phénomène à Sète

Une caractéristique propre au Mont Saint-Clair et à la ville voisine de Sète, touchée au moins à cinq reprises par des tornades d’intensité significative. Celle du 22 octobre 1844, classée d’intensité EF4, avait dévasté le centre-ville et tué 20 personnes.

Trombes marines

"Au moins deux trombes marines se sont déclenchées peu de temps après la tornade de Frontignan. Cette situation, qui n’est pas exceptionnelle en soit dans les régions méditerranéennes, a déjà été rencontrée dans la rade d’Hyères, le golfe de la Napoule, mais aussi lors de la tornade EF2 de Porto-Vecchio du 29 octobre 2018", ajoutent les météorologues qui livrent ainsi une étude passionnante du phénomène.

Région "tornadique"

"Les régions du pourtour de la Méditerranée sont les plus tornadiques de France", précise  Pierre Mahieu, co-fondateur du site Keraunos et responsable du recensement es tornades. Les tornades ne sont pas forcément liées au réchauffement climatique.

 Il faut accepter le fait que l'Occitanie est une terre à tornades et composer avec.

Pierre Mahieu

Co-fondateur du site Keraunos

"A l'échelle du territoire dans l'Hérault, s'agissant du nombre de tornades, on est au-dessus de la moyenne. C'est pareil pour le Var dans la région PACA",  ajoute Pierre Mahieu.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité