VIDÉO. Ils aiment la chaleur et intriguent les touristes, ces dromadaires qui nettoient les plages près de Montpellier

durée de la vidéo : 00h01mn50s
Pendant tout l'été, un samedi sur deux, des dromadaires cheminent le long de la plage de Frontignan, entre Sète et Montpellier. Une initiative originale pour sensibiliser les estivants à la protection de l'environnement et à garder le littoral propre. ©FTV

Pendant tout l'été, un samedi sur deux, des dromadaires cheminent le long de la plage de Frontignan, entre Sète et Montpellier. Une initiative originale pour sensibiliser les estivants à la protection de l'environnement et à garder le littoral propre.

Lily et Karlo, ce sont les stars de l'été à Frontignan. Deux dromadaires qui sillonnent la plage tout l'après-midi.

"C'est surprenant, c'est un animal que l'on n’a pas l'habitude de voir sur une plage. C'est un beau cadeau d'anniversaire pour ma fille", dit cette maman. "Oui, ils sont trop beaux et gentils", confirme la fillette en caressant le museau de Lily.

Rapidement, les enfants accourent vers ces animaux insolites et calmes qui font l'attraction sur la plage.

Mais ils ne sont pas là par hasard ou pour une baignade, la municipalité de Frontignan compte sur eux pour faire passer un message aux vacanciers, pour éveiller les consciences. Il faut préserver l'environnement du littoral et de la plage, respecter les espaces naturels.

L'occasion aussi d'une piqûre de rappel concernant la propreté de la plage et le tri des déchets pour un meilleur recyclage des verres, plastiques et cartons.

Des dromadaires pour une plage propre

L'agréable, c'est la vision exotique. L'utile, ce sont les sacs-poubelles portés par les dromadaires. Ils sont destinés à collecter les déchets recyclables.

"On habite ici, donc on a l'habitude et on fait attention. Mais beaucoup de touristes laissent leurs déchets sur les plages. Moi, je suis fumeuse, je ramasse mes mégots mais ce sont des gestes que les gens ne font pas forcément", explique une Frontignanaise.

Des dromadaires qui aident au nettoyage. L'idée est d'inciter les estivants à parcourir quelques mètres pour trier et jeter leurs déchets. Car sur la plage, il n'y a pas de poubelles.

Quand on vient à la plage, on ne laisse pas ses déchets derrière soi sur le sable. On ramasse et on trie puis on les jette en deuxième ligne dans les poubelles ou on les rapporte à la maison. Nos neuf saisonniers qui assurent tous les matins la propreté des plages ne peuvent pas tout faire.

Michel Arrouy, maire de Frontignan

Si des dromadaires ont été choisis pour l'opération, c'est pour leur endurance. Ils peuvent marcher sur le sable pendant des heures, et la chaleur ne leur fait pas peur. Ils sont élevés sur place, à Frontignan et ils s'y sentent plutôt bien.

"Tous nos animaux, chameaux et dromadaires sont nés en France ou en Europe donc ils sont adaptés. Mais comme ce sont des animaux domestiques, il faut leur offrir un abri d'autant qu'ils n'aiment pas la pluie", ajoute Cécile Le Meur, fondatrice de Dromasud.

Sur le littoral de l'Hérault, les dromadaires font partie du paysage. Si vous avez envie de croiser leur chemin, rendez-vous autour de l'étang de Thau du 23 au 25 septembre.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité