• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Il y a trop d'accidents mortels sur les routes du Gard

Accident sur l'A9 à hauteur de l'aire de Roquemaure en mai 2013 / © MAXPPP
Accident sur l'A9 à hauteur de l'aire de Roquemaure en mai 2013 / © MAXPPP

8 personnes sont mortes sur les routes du Gard au mois de mai (contre 5 sur la même période en 2015, soit une progression de 60 %). Depuis le début de l'année 20 personnes ont été tuées sur les routes gardoises. Les contrôles seront donc multipliés.

Par Laurence Creusot

Au cours du mois de mai, l’accidentologie routière a connu une forte aggravation. En effet, 8 personnes sont mortes sur les routes du Gard (contre 5 sur la même période en 2015, soit une hausse de 60 %).
2 personnes se sont tuées sur les routes au cours du week-end dernier. Une nouvelle fois, il apparaît que l’alcool, la vitesse, la consommation de produits stupéfiants et les fautes de comportement sont à l’origine de ces drames.

Depuis le début de l’année 2016, 20 personnes ont perdu la vie sur les routes gardoises (29 sur la même période en 2015, soit -31 %).

A la demande du préfet du Gard, les forces de l'ordre se mobilisent pour assurer une présence renforcée sur les routes du département.

Lors du week-end des 21 et 22 mai 2016, la gendarmerie et la police ont relevé 107 infractions :
• dépassements de la vitesse autorisée : 23
• alcoolémies : 18
• stupéfiants : 2
• autres infractions au code de la route: 64
Ayant donné lieu à 14 rétentions de permis de conduire.

Des comportements irresponsables le week-end dernier :
- Sur l’A9, hors agglomération de Gallargues-le-Montueux, un jeune conducteur titulaire d’un permis de conduire probatoire a été contrôlé à la vitesse de 160 km/h pour une vitesse autorisée de 110 km/h.
- Sur l’A9, hors agglomération de Sernhac, un chauffeur livreur a été contrôlé à la vitesse de 191 km/h pour une vitesse autorisée de 130 km/h.
- Sur la RD 16, hors agglomération de Rousson, un jeune conducteur titulaire d’un permis de conduire probatoire a été contrôlé à la vitesse de 141 km/h pour une vitesse autorisée de 80 km/h.
- Sur la commune de Salindres, un jeune conducteur titulaire d’une permis de conduire probatoire, a été contrôlé sous l’empire de consommation de stupéfiants.


Sur le même sujet

Gard : un détenu s'évade durant une pause pipi lors d'un transfert entre la prison de Villeneuve-lès-Maguelone et Alès

Les + Lus