Paris: hommage national à Pierre-Olivier Lumineau

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice DUBAULT

Le Maréchal-des-logis résidant à Saint-Gély-du-Fesc, est décédé samedi, en mission, dans la vallée de Kapisa.

L'hommage solennel aux quatre soldats français morts samedi en Afghanistan se poursuit

ce jeudi matin par une cérémonie militaire dans la cour d'honneur des Invalides, au cours de laquelle le président François Hollande a prononcé un éloge funèbre.

Hommage militaire jeudi aux Invalides

Les cercueils recouverts du drapeau tricolore des soldats tués dans un attentat-suicide sont installés sur des tréteaux au centre de la cour.

Après la cérémonie religieuse, le chef de l'Etat a passé en revue des détachement des unités auxquelles appartenaient les soldats morts samedi.

Les quatre soldats tués sont les premiers morts en Afghanistan depuis le début du quinquennat de François Hollande. Après les cérémonies, le chef de l'Etat doit s'entretenir en privé avec leurs familles.

Dans son homélie, l'évêque aux armées, Mgr Luc Ravel, s'est adressé à "celles qui restent", mères, soeurs, compagnes, des soldats morts samedi.

"S'ils servent leur pays, c'est parce que vous êtes là et qu'ils vous aiment.

Paris - Saint-Louis des Invalides - hommage national - 14 juin 2012.

L'armée ne vous les prend pas, pas plus que le hasard ou la folie délirante de ceux qui détournent le nom de Dieu, ils donnent leur vie", a-t-il déclaré.

De nombreuses personnalités politiques, dont les anciens présidents Nicolas Sarkozy et Valéry Giscard d'Estaing, assistent aux cérémonies, aux côtés des familles des soldats. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, plusieurs anciens chefs du gouvernement, Alain Juppé, Edith Cresson, Lionel Jospin, François Fillon, de nombreux membres du gouvernement et de l'opposition, les présidents des deux assemblées, des chefs de partis, assistent aux cérémonies.

L'adjudant-chef Thierry Serrat, le maréchal des logis-chef Stéphane Prudhom, le maréchal des logis Pierre-Olivier Lumineau, et le brigadier Yoann Marcillan, ont été tués dans un attentat-suicide en Kapisa (est de l'Afghanistan).

Cinq autres soldats français ont été blessés au cours de l'attentat, dont deux grièvement. Deux de leurs interprètes afghans ont également été tués.

Les militaires tués appartenaient au 40e régiment d'artillerie de Suippes (Marne) et au 1er Groupement interarmées des actions civilo-militaires de Lyon.

87 soldats français sont morts en Afghanistan depuis le début du déploiement de la force internationale dans le pays, fin 2001, dont neuf depuis début 2012.

2.000 des 3.500 militaires français actuellement dans le pays doivent être rapatriés d'ici la fin de l'année.

Paris-Pont Alexandre III - hommage à Pierre-Olivier Lumineau (26 ans)

40e RA de Suippes - 13 juin 2012

Hommage mercredi, pont Alexandre III

Le cortège funèbre transportant les dépouilles des quatre militaires, dont l'Héraultais Pierre-Olivier Lumineau (27 ans), est passé mercredi entre 11H45 et 12H00 sur le pont, où la population s'était rassemblée.

Une cérémonie intime d'honneurs militaires, réservée aux familles et aux compagnons d'armes des quatre soldats, s'est tenue ensuite à partir de 12H00 à l'Hôtel des Invalides.

Paris-Pont Alexandre III - hommage à Pierre-Olivier Lumineau (26 ans)

40e RA de Suippes - 13 juin 2012

Les rassemblements sur le pont Alexandre III en hommage aux soldats tombés en Afghanistan ont débuté en 2011 à l'appel d'associations d'anciens combattants.

Jeudi matin, le président François Hollande, présidera à partir de 9h30 un hommage solennel aux quatre militaires dans la cour des Invalides, indique mardi un communiqué de l'Elysée.

Le chef de l'Etat sera accompagné de Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, et de Kader Arif, ministre délégué aux Anciens combattants.

Nicolas Sarkozy participera au côté du président François Hollande à l'hommage solennel qui sera jeudi rendu aux Invalides aux quatre soldats tués samedi en Afghanistan, a indiqué mardi à l'AFP l'entourage de l'ancien chef de l'Etat.

Pierre-Olivier Lumineau (26 ans) - 40e RA de Suippes - archives

A 9h30, une cérémonie religieuse se déroulera en la cathédrale Saint-Louis. Elle sera suivie à 10h10 d'une cérémonie militaire dans la cour d'honneur des Invalides.

Avoir avoir passé en revue les troupes, M. Hollande prononcera un éloge funèbre puis procédera à la remise de décorations à titre posthume.

Les quatre soldats français ont été tués samedi en Kapisa (est de l'Afghanistan) dans un attentat-suicide qui a également fait cinq blessés, dont deux graves, dans les rangs français. Deux de leurs interprètes afghans ont trouvé la mort dans l'attentat.

Les soldats décédés samedi sont l'adjudant-chef Thierry Serrat, 46 ans, le maréchal des logis-chef Stéphane Prudhom, 32 ans, le maréchal des logis Pierre-Olivier Lumineau, 27 ans, et le brigadier Yoann Marcillan, 24 ans.

Ils appartenaient au 40è régiment d'artillerie de Suippes (Marne) et du 1er Groupement interarmées des actions civilo-militaires de Lyon.