Inondations : 3 personnes sont mortes selon un bilan du ministère de l'Intérieur

Un automobiliste isolé sur le toit de sa voiture dans les rues inondées à Béziers lors des intempéries du 23 octobre 2019. / © VINCENT PEREIRA/MAXPPP
Un automobiliste isolé sur le toit de sa voiture dans les rues inondées à Béziers lors des intempéries du 23 octobre 2019. / © VINCENT PEREIRA/MAXPPP

Après les intempéries de ces 3 derniers jours dans le sud de la France, le ministère de l'Intérieur annonce, ce jeudi 24 octobre, la mort de trois personnes. Ces décès seraient survenus dans les Pyrénées-Orientales, l'Hérault et le Gard.

Par Fabrice Dubault


Parmi les 3 victimes décédées après les inondations de mercredi, il y aurait la femme de 68 ans, emportée par les eaux devant sa maison à Cazouls-d'Hérault, près de Pézenas. Transportée au CHU de Montpellier en urgence absolue mercredi, elle est morte ce jeudi.
 

Ce bilan (humain, ndlr) aurait pu être plus lourd", a estimé à la mi-journée la ministre de la Transition écologique et solidaire Elisabeth Borne, en visite à Béziers, commune héraultaise particulièrement touchée par cet épisode météorologique.

 

Jeudi matin, près de 400 foyers restaient encore sans électricité dans l'Hérault et 300 dans le Gard.


Voici le communiqué de presse du ministère de l'Intérieur.
 

Ces trois derniers jours des intempéries d’une particulière intensité ont frappé le sud de la France occasionnant 3 décès et créant des dégâts importants sur les territoires", écrit le ministère dans un communiqué.


Aucune précision n'a pour l'instant été donnée sur l'identité de ces trois victimes, ni sur le lieu et la date à laquelle elles sont mortes. 

Jusqu'ici, les autorités n'avaient fait état d'aucune victime après cet épisode d'intempéries.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus