Cogra, spécialiste du bois de chauffage, améliore ses résultats

Le spécialiste français des granulés de bois, Cogra, a annoncé, mercredi, avoir dégagé un chiffre d'affaires de 3,53 millions d'euros pour le premier trimestre 2013-2014, en hausse de 12% sur un an, et tabler sur une poursuite de sa croissance, malgré la fermeture de l'usine de Mende.

Séverac-le-Château (Aveyron) - Bernard Chapon, patron de Cogra, fait visiter sa future usine aux élus du conseil général - 2013.
Séverac-le-Château (Aveyron) - Bernard Chapon, patron de Cogra, fait visiter sa future usine aux élus du conseil général - 2013. © media12.fr

La croissance enregistrée au premier trimestre l'a été, malgré la fermeture de son usine historique de Mende en Lozère au mois d'août, et le démarrage progressif du nouveau site de production à Séverac-le-Château dans l'Aveyron.

"Pour l'exercice 2013-2014, Cogra table sur une poursuite de sa croissance et une amélioration de sa rentabilité soutenue par la fermeture de l'usine de Mende et la montée en puissance de l'usine de Séverac-le-Château", précise le communiqué.

La vente de granulés de bois représente 75% du chiffre d'affaires du premier trimestre.

Cogra annonce par ailleurs que son site historique pourra être reconditionné en centre de stockage, afin d'anticiper la croissance de la demande à l'international.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
énergies renouvelables ruralité emploi entreprises
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter