Lempaut : l'hommage rendu au policier tué par un chauffard à Aubin vendredi dernier

© AFP
© AFP

Lors de l'hommage rendu à Lempaut à Benoît Vautrin, le policier tué par un chauffard en Aveyron, Bernard Cazeneuve, le ministre de l'intérieur lui a décerné la légion d'honneur à titre posthume.

Par VH avec AFP

C'est dans une grande émotion qu'un hommage officiel a été rendu dans le Tarn à Lempaut à Benoît Vautrin, ce policier tué par un chauffard vendredi. En poste à Decazeville depuis un an, le gardien de la paix, originaire du village de Lempaut a été fauché par un conducteur sous emprise de stupéfiant lors d'un contrôle routier à Aubin. Un hommage officiel en présence du ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve.
Il a stigmatisé la "bêtise criminelle " du chauffard qui l'a percuté. "La Police Nationale est en deuil. Le gouvernement s'incline respectueusement" a-t-il déclaré. Face au cercueil le ministre a solennellement décoré la victime des insignes de chevalier de la légion d'honneur à titre posthume et l'a élevé au rang de lieutenant, saluant à la fois son "courage et son humour".

Plus de 150 policiers se sont déplacés pour rendre hommage à leur collègue alors qu'une minute de silence était observée dans les trois commissariats de l'Aveyron, à Rodez, Millau et Decazeville où était en poste Benoît Vautrin.





La cérémonie a réuni plus de cinq cents personnes dont une centaine de policiers sur la place de l'église où un grand écran avait été installé pour retransmettre la messe d'obsèques qui devait suivre l'hommage, peu avant 16h00. 

Le ministre a d'abord passé un moment au domicile des parents du disparu, avant que ceux-ci rejoignent la place, soutenus par leur entourage. Près du cercueil, porté sur la place par six policiers, on remarquait notamment plusieurs jeunes filles en pleurs vêtues de noir une rose à la main.

VIDEO : le reportage de Christine ravier, Sylvain Duchampt et Christelle Sivatte
 

Lempaut : l'hommage rendu au policier tué

 

Sur le même sujet

Les + Lus