• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un train d'élus et de citoyens pour sauver la ligne Béziers-Neussargues

La gare sur la ligne Sncf Béziers Neussargues. / © Maxppp
La gare sur la ligne Sncf Béziers Neussargues. / © Maxppp

Samedi matin, 250 personnes, élus, usagers et cheminots, ont pris le train spécial "des élus et des citoyens".  Il a circulé de Béziers à Neussargues via notamment à Millau et Sévérac-le-Château. La ligne est menacée d'où ce convoi exceptionnel pour défendre la ligne Béziers-Clermont-Ferrand.

Par Sandrine Navas

Ils se battent depuis 20 ans pour le maintien de cette ligne ferroviaire datant de 1885, reliant la Méditerranée au Massif central. Elle doit fermer le 1er décembre prochain. Alors une nouvelle fois, ses sympathisants, élus, cheminots ou citoyens se sont mobilisés à bord d'un train spécial affrété ce samedi matin depuis Béziers. Il a fait étape à Millau dans l'Aveyron.

Une ligne symbole de désenclavement
Une pétition a déjà recueilli plus de 10 000 signatures pour réclamer le maintien de la ligne devenue au fil des années le symbole de la lutte pour la défense des lignes rurales de France. De nombreux usagers de l'Hérault l'ont signée. Prochaine étape, le 6 octobre. Un rendez-vous a été pris au ministère des transports et de l'environnement pour tenter de surseoir à une fermeture qui pèserait lourd sur l'avenir de l'Aubrac et du Cévenol.

Le reportage de France 3 Midi-Pyrénées à Millau et Séverac-le-Chateau

Un train spécial pour sauver la ligne Béziers-Neussargues
Reportage Rouzane Avanissian



A lire aussi

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus