• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Féral hospitalisé : audience reportée à mercredi aux assises de l'Hérault

Marc Féral lors de son procès à Rodez en 2014 / © Luc Tazelmati / France 3 Midi-Pyrénées
Marc Féral lors de son procès à Rodez en 2014 / © Luc Tazelmati / France 3 Midi-Pyrénées

Marc Féral devait être jugé à partir de ce mardi en appel aux assises de l'Hérault, à Montpellier. Il comparaît pour avoir assassiné un rival amoureux à coups de fusil de chasse en août 2010 à Espalion, dans l'Aveyron. Mais il a été hospitalisé lundi soir. Son procès est reporté à demain matin.

Par Z.S. avec F3 MP


Marc Féral, patron de boîte de nuit à Baraqueville, dans l'Aveyron, a été hospitalisé lundi soir. Son procès est donc reporté à mercredi 9h00 avant d'être peut-être ajourné.

Expertises par un médecin légiste


Le président de la cour d'assises a pris la parole ce mardi matin pour expliquer qu'un médecin légiste procèdera à des expertises et des vérifications avant qu'éventuellement le procès soit ajourné. L'audience a été suspendue.

Condamné à 24 ans de réclusion


Marc Féral a été condamné à 24 ans de réclusion criminelle par les assises de Rodez, dans l'Aveyron, pour avoir assassiné un rival amoureux à coups de fusil de chasse en août 2010 à Espalion. Il devait être jugé en appel aux assises de l'Hérault, à Montpellier, à partir de ce mardi.

Féral a agi par jalousie


Marc Féral avait tiré à bout portant sur celui qui était le nouveau compagnon de son ancienne amie. Les débats de la cour d'assises de l'Aveyron avaient montré que Marc Féral avait agi par jalousie. Il avait reconnu à l'audience avoir prémédité son geste, rappellent nos confrères de France 3 Midi-Pyrénées.

A lire aussi

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus