Intempéries : le Tarn et la Haute-Garonne en vigilance orange vents violents et l'Aveyron en alerte crues

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emmanuelle Gayet .

Sept départements du sud de la France ont été placés en alerte orange aux orages, vents et pluie-inondation par Météo France lundi 2 novembre, et ce à partir de 16 heures. La Haute-Garonne et le Tarn sont visés par une alerte aux vents violents et l'Aveyron pour les risques de crues.

Le vent d'Autan (sud-est) souffle fort. On a relevé ce matin 81km/h à Toulouse-Blagnac et 80km/h à Saint-Félix du Lauragais. Dans la journée le vent d'Autan va continuer à se renforcer. Il atteindra en première partie de nuit prochaine 120 à 130km/h aux abords de la Montagne Noire et 100 à 110km/h en plaine, de Carcassonne à Toulouse.

Météo France a émis un bulletin d'alerte orange pour les risques liées aux vents violents, aux orages et pluies et aux inondations.



Trois départements de Midi-Pyrénées en vigilance orange pour les risques liés aux vents violents. Il s'agit du Tarn et de la Haute-Garonne. A 16h, le départament de l'Aveyron a été ajouté à la liste en raison des risques liés aux crues.





Sept départements français sont désormais concernés par l'alerte orange. L'Aude, le Gard et les Pyrénées-Orientales pour les risques liés aux pluies et inondations. La Haute-Garonne, l'Hérault et le Tarn sont visés par une alerte aux vents violents. L'aveyron est concerné pour le risque de crues

Par précaution tous les parcs de Toulouse ont été fermés au public.

.

L'alerte court du lundi 2 novembre au mardi 3 novembre à 6h.



Le vent est susceptible d'entraîner des dégâts importants sur les conditions de circulation, les transports aériens et ferroviaires. Les réseaux de distribution d'électricité et de téléphone peuvent aussi être impactés.





Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité