Cet article date de plus de 3 ans

Ligue 1 - derby Montpellier-Nîmes : un duel de banderoles qui tourne mal

Lors du derby Montpellier-Nîmes, les supporters des deux clubs se sont livrés à un duel de banderoles. D'abord bon enfant, l'ambiance s'est tendue en fin de rencontre quand un morceau d'une banderole volée en mai dernier, à Montpellier, a été brandi dans les tribunes gardoises.
C'est une tradition dans le football : les clubs de supporters se moquent les uns des autres dans les tribunes par banderoles interposées. 

Dans la culture des supporters "ultras",  il y a une banderole pour les matches à domicile et une pour les matches à l'extérieur.
Perdre sa banderole est en général synonyme de dissolution  du club de supporters.

En mai dernier, la banderole fétiche de la Butte Paillade a été volée, après une effraction à la disqueuse dans le local des ultras montpelliérains. Un vol très mal pris par les supporters et jamais élucidé.

Alors quand dimanche 30 septembre, lors du derby MHSC-Nîmes Olympique, un morceau de cette banderole a été brandi dans les tribunes gardoises, quelques supporters de la Butte Paillade ont tenté d'escalader les grilles. 

Ce qui a provoqué la seconde et plus longue interruption de la rencontre.
 
En cédant à cette provocation à la 80 ème minute, les supporters montpelliérains ont pris le risque de pénaliser leur équipe, largement dominatrice sur le terrain (victoire du MHSC 3 buts à 0).

Les autres banderoles étaient plus conformes aux habitudes, et largement relayées sur twitter :         
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montpellier hérault sc football sport nîmes olympique ligue 1