Ligue 1 : Montpellier grappille un point à Lorient

Le milieu de terrain montpellierain Bryan Dabo pendant le match Montpellier-Lorient le 6 février 2016. / © LOIC VENANCE / AFP
Le milieu de terrain montpellierain Bryan Dabo pendant le match Montpellier-Lorient le 6 février 2016. / © LOIC VENANCE / AFP

Le Montpellier Hérault SC a ramené un point de son déplacement à Lorient (1-1) samedi, lors de la 25e journée de Ligue 1. Mais le club héraultais peut regretter de ne pas avoir conserver l'avantage face à une équipe de Lorient réduite à dix.

Par P.S. avec AFP

Au classement, le MHSC ne profite pas du nul de son rival Ajaccio à domicile contre Guingamp (0-0) et reste donc premier relégable,avec 26 points alors que les Merlus sont 12e avec 31 points. Lorient a sauvé un point important grâce à une très belle réaction après la pause.

Logiquement réduits à dix après une semelle de François Bellugou sur Ryad Boudebouz (38e), les Lorientais n'avaient pas pourtant tardé à payer la facture de cette expulsion logique.

Moins de dix minutes plus tard, Casimir Ninga, parti dans le dos de Lamine Gassama, servait à hauteur Kevin Bérigaud qui frappait entre les jambes de Benjamin Lecomte (0-1, 45e).

Infériorité numérique

Ce n'était pas forcément immérité pour des Montpelliérains qui avaient été à deux doigts d'ouvrir le score quand Jonas Martin, d'une superbe demi-volée des trente mètres, avaient trouvé la transversale du but morbihannais. Les joueurs de Sylvain Ripoll avaient pourtant bien entamé la rencontre, mais sans se trouver en situation d'inquiéter Pionnier.

C'est en infériorité numérique, avec Walid Mesloub à la place de Majeed Waris, que les Lorientais revenaient dans la rencontre. Sur une percussion de l'international algérien, qui trouvait le une-deux avec Yann Jouffre dans la surface, Jimmy Cabot égalisait d'une frappe tendue à dix mètres (1-1, 49e).
Et Jouffre aurait pu doubler la mise sur un exceptionnel numéro en solitaire de Mesloub, dont l'entrée en jeu a changé le cours de la rencontre.

Beaucoup plus percutants, les Bretons exploitaient les opportunités en contre et Daniel Congré, pressé par Benjamin Moukandjo, n'était pas loin de tromper Lurent Pionnier (80e), avant que Souleymane Camara ne voit sa tête détournée par Lecomte.

Le nul reflétait finalement assez bien le rapport de force samedi soir, même si les Méridionaux auront besoin de plus de réussite pour s'en sortir.

A lire aussi

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus