Cahors : l'eau du robinet est toujours impropre à la consommation

illustration robinet / © Aurélie Lagain/MaxPPP
illustration robinet / © Aurélie Lagain/MaxPPP

La ville de Cahors a décidé de prolonger la restriction de consommation de l'eau du robinet jusqu'au 6 janvier. Les habitants ne peuvent pas la consommer depuis le 30 décembre dernier. 

Par J.V

Depuis le 30 décembre 2019, à Cahors, l'eau du robinet est impropre à la consommation. Et les cadurciens vont devoir prendre leur mal en patience puisque la ville a prolongé la restrictions d'usage de l'eau jusqu'au lundi 6 janvier.

Initialement, la consommation de l'eau pouvait reprendre le 3 janvier mais de nouveaux prélèvements ont montré que l'eau restait impropre.
Si le taux de turbidité demeure dans la norme grâce à l'amélioration des conditions climatiques, les analyses parasitaires de l'Agence régionale de santé ne permettent pas de lever la restriction.
En effet, le résultat du prélèvement effectué le 31 décembre s'est révélé défavorable. Une nouvelle analyse est en cours. Son résultat dépend de la durée d'incubation. Il sera communiqué le lundi 6 janvier.

En attendant, la ville de Cahors poursuit la distribution d'eau en bouteille dans les lieux suivants :

- Ecole Pierre-Ségala
- Maison du citoyen de la Croix-de-fer
- Espace Caviole
- Espaces sociaux de Sainte-Valérie, Terre-Rouge
- Boulodrome Saint-Georges
- Ateliers municipaux

L'eau ne doit pas être consommée pour la boisson et la préparation des repas. Mais elle peut être consommée bouillie et les autres usages domestiques restent possibles.

Ce phénomène, récurrent dans ce secteur, est lié aux fortes pluies qui se sont abattues sur le secteur ces dernières semaines.

Sur le même sujet

Les + Lus