Le député (LR) du Lot, Aurélien Pradié, veut une loi pour défendre la "chocolatine"

Le député du Lot, Aurélien Pradié, a déposé un amendement afin d'inscrire dans la loi l'appellation chocolatine. Pour le parlementaire, cette consécration législative permettra de "redonner ses lettres de noblesse" à ce produit local. 
© Photo : MaxPPP
La France n'est pas simplement séparée par la Loire. Il existe une barrière entre le pays du "pain au chocolat" et celui de la "chocolatine". La viennoiserie se trouve dans toutes les boulangeries de France et de Navarre. Mais, dans le Sud Oeust, elle porte un nom spécifique.

Pour le député du Lot, cette pratique locale mérite une modification du code rural. Aurélien Pradié a déposé un amendement afin que la loi consacre l'appellation. Plusieurs autres parlementaires sont signataires et d'autres produits locaux doivent bénéficier de cette reconnaissance législative. Mais seule la chocolatine est expressément mentionnée.

Les auteurs de l'amendement précise d'ailleurs qu'il s'agit d’une "viennoiserie dont historiquement le nom a puisé son origine dans la Région Gasconne, et qui fait la fierté de tout le Sud de la France ".

Reportage dans le Lot :
Le député (LR) du Lot, Aurélien Pradié, veut une loi pour défendre la “chocolatine”

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie sorties et loisirs culture culture régionale