Ecaussystème un festival de musique eco-responsable à découvrir dans le Lot

Accueillir 30 000 festivaliers dans un petit village de moins de 700 habitants et mélanger la musique avec l'écologie, le défi était de taille. A Gignac, au croisement des départements du Lot, de la Corrèze et de la Dordogne, l'aventure d'Ecaussytème a commencé il y a 16 ans. Et c'est un succès.
Franz Ferdinand, une des têtes d'affiche d'Ecaussystème 2019
Franz Ferdinand, une des têtes d'affiche d'Ecaussystème 2019 © Domenech Castello/EPA/Newscom/MaxPPP
Si vous êtes fan de musique actuelle et que vous avez la fibre écologique, c'est à Gignac dans le Lot qu'il faut vous rendre entre le 26 et 28 juillet pour un festival unique en son genre. Ecaussystème a choisi de mélanger une programmation musicale très variée (du rap à la chanson française) et des conférences sur le monde associatif, l'engagement citoyen ou l'écologie. 
 
Le village de Gignac dans le Lot

Une programmation musicale variée

3 jours de concerts non stop, c'est ce qui attend chaque été les festivaliers à Gignac dans le Lot. Pour 2019, Ecaussytème a encore frappé fort, avec Meute, Mat Bastard, Shaka Ponk, les Skip the Use ou encore Franz ferdinand. Sans oublier les tarbais de Boulevard des Airs tout auréolés de leur victoire de la musique. Et pour les nostalgiques des années 80, UB40, Hubert-Felix Thiéfaine ou encore Goran Bregovic. En marge de la scène principale, le festival propose aussi 6 concerts, totalement gratuits dans le cadre du festival off. 
 
Shaka Ponk lors de la cérémonie des victoires de la musique en février 2019


 

Au départ : un projet associatif

En 2002, quelques jeunes sont désireux d’apporter leur contribution au dynamisme de ce petit village de moins de 700 habitants. Ils décident d’intégrer le comité des fêtes de Gignac. Ils veulent proposer des animations orientées vers la jeunesse. Ce qui n'était au départ qu’un simple concert, se mue en un petit festival de deux jours : l'association l'Ecaussystème est crée le 15 décembre 2003. La même année que la première édition du festival
 
Boulevard des airs, le groupe de Tarbes a remporté une victoire de la musique en 2019
Boulevard des airs, le groupe de Tarbes a remporté une victoire de la musique en 2019 © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Pas seulement de la musique

Mais l'association, qui compte 120 membres, ne se satisfait pas d'un festival uniquement musical. Elle veut y intégrer une dimension écologique et citoyenne. Une façon de recevoir d'autres associations, de partager les points de vue et de débattre des grands enjeux de notre société. Dans la journée, avant les concerts, les festivaliers sont invités à participer aux conférences. En 2019, les débats portent sur l'avenir des projets associatifs indépendants et le drame des migrants en Méditerranée. 

Le développement durable en avant 

le festival éco-responsable a toujours été précurseur en matière de développement durable. Gobelet recyclables, toilettes sèches, tri des déchets sont en place depuis très longtemps sur le site d'Ecaussystème. L'organisation a même mis en place l'écaubus, une navette entre la ville de Brive et le village de Gignac. Elle favorise aussi le covoiturage. 

Toutes les informations concernant l'édition 2019 sont disponibles sur le site internet du festival. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival culture musique événements sorties et loisirs tourisme économie ruralité société