Le désespoir des passagers de la ligne de train POLT, reliant Paris à Toulouse : "pas une semaine où il n'y a pas un retard"

Confrontés à de nombreux retards et annulations de la ligne POLT, des usagers ont manifesté devant la gare de Gourdon (Lot) samedi 27 janvier, comme d'autres dans plusieurs villes de France. Ils réclament des investissements et un vrai changement pour que ces désagréments diminuent sur le long terme.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Des centaines de personnes ont manifesté dans plusieurs villes de France samedi 27 janvier pour protester contre les nombreux dysfonctionnements, retards ou encore annulations de ligne POLT (Paris-Orléans-Limoges-Toulouse). C'est le cas à Gourdon (Lot), où une cinquantaine d'élus et usagers ont fait part de leur désarroi devant la gare.

"On est averti des annulations au dernier moment"

Depuis plusieurs années, ils font face à trafic dégradé sur cette ligne, même pour relier Gourdon à Cahors séparés de 20 minutes en train. "Il n'y a pas une semaine où il n'y a pas un retard, un train supprimé. C'est un peu aléatoire. Tous les jours, c'est l'aventure" confie Sophie Alexander, juste avant de prendre son train vendredi 26 janvier.

Même constat pour Isabelle, usagère régulière de ce court trajet. "Depuis une dizaine d'années, il y a énormément de problèmes sur la ligne. Il y a de plus en plus de suppressions, et on est averti au dernier moment" avoue-t-elle.

Ces deux clientes ont donc créé un groupe Whatsapp pour alerter les autres passagers sur ces retards ou annulations en temps réel. Une association locale de défense des usagers a dénombré une centaine d'annulations sur cette ligne entre Paris et Toulouse entre fin novembre et début janvier.

"On a oublié la ligne POLT"

Les élus dressent le même constat que les usagers de la ligne POLT. "C'est vrai que l'argent a été mis sur des trains à grande vitesse, et on a oublié les lignes comme la ligne POLT qui sont importantes, structurantes. On a ce retard-là à rattraper" indique Jean-Marie Courtin, président de la communauté de communes Gourdon-Quercy-Bouriane.

Les rails et caténaires de cette ligne POLT sont en cours de rénovation. Tout doit être bouclé fin 2026, pour un investissement total de près de 2,5 milliards d'euros. Mais ces chantiers perturbent encore plus la circulation de trains, déjà impactée par la présence de sangliers ou encore le givre en période hivernale.

Avec Paul-Étienne Zahn, et AFP