Lot : en 2007, ils juraient de leur innocence, en 2017 ils participaient au djihad

Kévin Gonot, le 28 octobre 2007 / © Archive France 3
Kévin Gonot, le 28 octobre 2007 / © Archive France 3

En 2007, une équipe de France 3 filmait et enregistrait deux jeunes lotois convertis à l’islam. Ils réfutaient toute accusation d’activisme. En décembre 2017, les kurdes les ont arrêtés en Syrie

Par Michel Pech

Kevin Gonot et Thomas Collange, les deux demi-frères arrêtés en Syrie courant décembre étaient originaires de Capdenac-le-Haut .

La famille a depuis longtemps quitté ce village de la vallée du Célé mais c'est bien à cette époque que remonte leur radicalisation . En octobre 2007, le père et son fils Kévin avaient fait la une de la presse locale après leur interpellation et leur placement en garde à vue . Interrogés par la brigade antiterroriste qui les soupçonnait d'appartenir à une filière d'Al-Qaïda, les deux hommes avaient finalement été relâchés sans être poursuivis. Ils avaient alors accepté de témoigner devant notre caméra pour dénoncer le traitement médiatique dont ils se disaient victimes.

Vidéo : le reportage d'Eric Marlot et Jean-Pierre Jauze
Lot : en 2007, ils se disaient innocents, en 2017 ils participaient au djihad
En 2007, une équipe de France 3 filmait et enregistrait deux jeunes lotois convertis à l’islam. Ils réfutaient toute accusation d’activisme. En décembre 2017 les kurdes les ont arrêtés en Syrie - Marlot / Jauze

Sur le même sujet

Yaseen, réfugié irakien médaillé du courage

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés