• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Lot : sa balle finit dans le mur d’une maison, le tireur est interdit de chasse pendant un an

© Michel Clementz/ MaxPPP
© Michel Clementz/ MaxPPP

Le chasseur a comparu jeudi 13 juin devant le tribunal correctionnel de Cahors. Le retraité toulousain avait participé à une battue au sanglier en octobre dernier, une balle perdue s’était retrouvée dans le mur d’une maison.
 

Par Corinne Carrière

Poursuivi au motif d’une « mise en danger d’autrui avec risque immédiat de mort ou d’infirmité », le chasseur a écopé d’une interdiction de chasser pendant un an assortie d’une amende de 1500 euros.

La battue au sanglier aurait pu tourner au drame

 
L'impact de la balle perfore le mur de la façade d'une maison
L'impact de la balle perfore le mur de la façade d'une maison

Lors d’une battue de chasse à Montdoumerc dans le Lot, le 14 octobre dernier, la balle du chasseur avait percé le mur d’une habitation. Marie-Laure Grégoire était dans la maison avec ses enfants aux moments des faits. La propriétaire de la maison et son conjoint avaient déposé plainte et une enquête avait été ouverte.

Nos équipes étaient sur place au moment des faits
 
Reportage de nos équipes à Cahors

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Risque incendie dans le Gard : feu d'artifice annulé à Saint-Gilles

Les + Lus