Lot : les visiteurs de nouveau attendus au gouffre de Padirac

Le Gouffre de Padirac s’est adapté afin de rouvrir ses portes en toute sécurité, pour ses visiteurs comme pour ses équipes. C'est ce dimanche 28 juin, que le public peut de nouveau accéder au premier site souterrain de France.

Désormais, les réservations sont uniquement possibles en ligne
Désormais, les réservations sont uniquement possibles en ligne © FTV

Le Gouffre de Padirac s’est adapté afin de rouvrir ses portes en toute sécurité, pour ses visiteurs comme pour ses équipes. Désormais les réservations sont uniquement possibles en ligne, pour mieux réguler le nombre de visiteurs sur le site. Les conditions de la visite ont également évoluées.
Afin de respecter la distanciation physique, les visiteurs seront regroupés par groupes ou par familles dans les ascenseurs et dans les barques.

Ce qui a changé

Une "charte du visiteur" a été mise en place. Un protocole de désinfection strict a également été instauré. Tous les audioguides seront systématiquement désinfectés après chaque utilisation. Les locaux ainsi que les points sensibles tels que les rambardes ou les portes seront également désinfectés tout au long de la journée.
 

Un confinement mis à profit

Pendant la fermeture du gouffre, quelques travaux de rénovation ont été effectués. Durant le confinement, les escaliers sont restés vides, la rivière souterraine longue de 40 km a été désertée. Des travaux d'entretien et de maintenance ont donc été réalisés. Toutes les ampoules, 500 au total, ont été vérifiées ainsi que les 26 barques.

Trois mois de fermeture

La crise du coronavirus a frappé de plein fouet ce grand site naturel, puisqu'il devait ouvrir le 28 mars dernier. Cela représente trois mois de manque à gagner. La direction du gouffre de Padirac a perdu 35 % de son chiffre d'affaire sur un résultat annuel de 7 millions d'euros.
En 2019, un record de fréquentation avait été atteint avec 503 000 visiteurs.

Les merveilles du gouffre

Le Gouffre de Padirac est une cavité naturelle monumentale. C'est, parmi les grottes et les gouffres, le plus emblématique et le 1er site souterrain de France. L'orifice fait 35 mètres de diamètre et le gouffre plonge à 75 mètres de la surface du Causse. Au fond, à 103 mètres sous terre, coule la rivière de Padirac qui s'écoule dans un réseau de galeries de plus de 40km.
Un peu plus d'1 km de galeries est ouvert au public. Le parcours commence sur une barque manœuvrée par un batelier. La visite permet de découvrir successivement la Grande Pendeloque, stalactite de plus de 60 mètres de long, suspendue au-dessus du Lac de la Pluie, le Lac des Gours, et la Salle du Grand Dôme, 94 mètres sous plafond.
 








 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture société coronavirus santé
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter