• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Une Lotoise de l'époque du Roi Dagobert sort de son sarcophage

© Célia Haudremont - Département du Lot
© Célia Haudremont - Département du Lot

Une découverte archéologique majeure dans le Lot : un sarcophage de l'époque mérovingienne. 

Par Laurent Dubois

Le 13 août, un corps a retrouvé l'air libre après 14 siècles sous terre. Le sarcophage d'une femme ayant vécu au temps du Roi Dagobert a été ouvert. Cette découverte archéologique majeure a été faite à l'occasion d'un projet d'aménagement urbain, près d'un terrain qui doit accueillir le futur cinéma de Cahors.
 

Les archéologues de l'institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP) et leurs collègues du service régional d'archéologie d'Occitanie ont également trouvé, sur le site, d'autres vestiges notamment des poteries.

Les premières études du squelette dressent le portait d'une femme âgée, de petite stature, et qui souffrait d'arthrose. Elle boitait probablement.

Les ossements vont rejoindre le laboratoire de l'INRAP. Le sarcophage, quant à lui, sera exposé au musée Henri-Martin de Cahors

Le reportage de France 3 Lot :
Découverte d'un sarcophage de l'époque mérovingienne dans le Lot

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus