• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les voyagistes japonais ont pour Saint-Cirq-Lapopie (Lot) les yeux de Chimène

L'affiche de Saint-Cirq-Lapopie dans le métro de Tokyo au mois de Juin 2015
L'affiche de Saint-Cirq-Lapopie dans le métro de Tokyo au mois de Juin 2015

Saint-Cirq-Lapopie et ses 35 habitants l'hiver vient d'être élu village préféré des tours opérateurs japonais, à égalité avec Riquewihr (Alsace). De quoi booster un peu plus la fréquentation de ce haut lieu du tourisme en Midi-Pyrénées qui accueille déjà plus de 600.000 visiteurs chaque année. 

Par VA.

Perché sur un éperon rocheux lové dans un méandre du lot, le village médiéval de Saint-Cirq-Lapopie ne compte que 200 habitants, dont 35 en hiver. Mais il voit passer beaucoup de monde dans ses 4 hôtels, 11 restaurants et 500 places de parking. De 600 à 800.000 touristes viennent en effet le visiter chaque année, dont déjà quelques légions de japonais, qui n'étaient que..des éclaireurs. Saint-Cirq vient en effet d'être élu plus beau village de France, à égalité avec Riquewihr (Alsace) par 400 directeurs marketing, directeurs commerciaux et accompagnateurs d'agences de voyages japonaises dans le cadre du salon «  tourisme expo » qui se tient à Tokyo du 25 au 27 septembre.

Ce Grand Site de Midi-Pyrénées avait déjà été élu « Plus Beau Village des Français » en 2012 dans une émission de France 2. Du coup, sa fréquentation était passée de 600 à 800.000 visiteurs cette année là.

« Cette consécration d'un de nos joyaux Grands Sites au Japon est le résultat des actions de communication menées depuis plus de 3 ans par le Comité régional du tourisme (CRT) et ses partenaires dans le pays, notamment à Tokyo et Osaka où nous menons des campagnes d'affichage dans les métros et dans la presse spécialisée nippone », s'est réjoui le président du CRT , Philippe Guérin.

Ces campagnes de promotion en partenariat avec Atout France (l'Office de Tourisme de la France à l'étranger) sont soutenues par l'Europe. Depuis 3 ans, une campagne de communication des Grands Sites Midi-Pyrénées est ainsi menée à Tokyo sous la forme d'un affichage dans le métro et de publicités dans des magazines de voyage.

Le CRT se rend également chaque année à Tokyo et Osaka pour démarcher voyagistes et journalistes qu'il accueille régulièrement en Midi-Pyrénées.

Jusqu'à présent, le marché des touristes japonais, qui se déplacent plutôt en groupe et plutôt hors saison estivale, représentait en Midi-Pyrénées plus de 26 000 nuitées annuelles pour  l'hôtellerie. 

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus