Covid en Lozère : occupation du théâtre de Mende par les artistes

Le théâtre de Mende est investi par des artistes de la Lozère qui occupent les lieux depuis ce mardi 16 mars. Ils demandent la réouverture des lieux culturels après un an de Covid. De plus, ils élargissent leurs revendications aux problèmes sociaux.

Le Théâtre de Mende est occupé par les artistes depuis mardi 16 mars 2021.
Le Théâtre de Mende est occupé par les artistes depuis mardi 16 mars 2021. © Collectif des Acteurs et Actrices du Monde Culturel de Mende

Après l'occupation du Centre Chorégraphique National de Montpellier, la Paloma à Nîmes, le Cratère Théatre à Alès, c'est au tour des artistes et acteurs culturels de Mende d'investir le Théâtre du Forail.
Depuis mardi 16 mars, ils sont entre 15 et 30 à vivre sur place. Ils rejoignent ainsi le mouvement national "Occupation Odéon 2021", qui revendique une soixantaine d’occupations de lieux culturels en France. Ces professionnels du spectacle, artistes, comédiens et intermittents veulent sensibiliser le grand public à leurs conditions de vie. Et faire revivre le théâtre. 

 Après un an de Covid et d'isolement, nous voulons faire revivre le théâtre, rallumer les lumières, ouvrir les portes, montrer nos spectacles. C'est un geste pour le public, nous avons besoin du public. Nous avons tous besoin d'échanges sociaux !

Théo Guilhem Guery, metteur en scène.

Les intermittents du spectacle souhaitent au plus vite la réouverture des lieux dédiés à la culture, dans le strict respect des règles sanitaires. Cela fait un an que les théâtres et en général tous les lieux dédiés à la culture sont fermés. Un an que les comédiens n’ont pas foulé les planches, ni fréquenté le moindre festival. Ni rencontré leur public.  Le Collectif Acteurs et Actrices du Monde Culturel de Lozère demandent la réouverture des lieux sociaux, d'échanges et de convivialité.

Nous demandons la réouverture des lieux de spectacles, mais aussi les bars et restaurants, on veut briser l'entresoi, refaire du lien social, parler à des personnes autrement qu'en visio sur ordinateurs, on veut retrouver nos libertés ! 

Collectif Acteurs et actrices du monde culturel en Lozère.

Fort des revendications et manifestations de ces mois derniers à Mende et à Florac, le collectif veut élargir ses propos avec des assemblées générales à thème, tous les midis devant le théâtre.

Nous nous battons contre la réforme de l'assurance chômage et le sort réservé aux intermittents. Cela va encore accentuer la précarisation de nos professions.  

Théo Guilhem Guery, metteur en scène.

Les occupants du Théâtre du Forail sont bien décidés à rester sur place le temps nécessaire.

On occupera le temps qu'il faudra. Aujourd'hui, cela a du sens d'être là. On traverse une crise sanitaire mais aussi une crise politique et une crise de la pensée. Aujourd'hui, on fait revivre un lieu qui était désert. Après un an sans contact humain, il faut reconnecter les gens entre eux !  

Collectif Acteurs et Actrices du Monde Culturel de Lozère.

Les artistes invitent le public et toutes personnes de Mende à venir les rencontrer. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société culture théâtre manifestation économie social festival événements sorties et loisirs