Cet article date de plus de 4 ans

17 communes de Lozère fusionnent ce 1er janvier 2016

C’est l’une des conséquences de la réforme territoriale : simplifier le « mille-feuille » administratif. Parmi les possibilités, celle de fusionner des communes. Exemple en Lozère où 17 communes sont concernéees. Chirac et Le Monastier-Pin-Moriès deviennent Bourgs-sur-Colagne

Adieu Le Monastier et Chirac, bienvenue à Bourgs-sur-Colagne
Adieu Le Monastier et Chirac, bienvenue à Bourgs-sur-Colagne © France 3 Languedoc-Roussillon

Nichées au fond de la vallée de la Colagne, Le Monastier-Pin-Moriès et Chirac cumulaient à elles deux un peu plus de 2.000 habitants.

Depuis ce 1er janvier 2016 elles appartiennent désormais à une même commune baptisée Bourgs-sur-Colagne

Cette fusion va permettre une meilleure utilisation des ressources des deux communes, que ce soit le matériel ou les moyens humains. Des économies vont donc découler de ce changement administratif. 



durée de la vidéo: 02 min 28
Fusion communes Lozère



Le département de la Lozère compte 185 communes pour 178 000 habitants, avec de nombreux hameaux

17 communes lozériennes ont céder leurs noms pour faire place à huit nouvelles communes.

Le Monastier-Pin-Moriès (Lozère)
Le Monastier-Pin-Moriès (Lozère) © France 3 Languedoc-Roussillon

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
réforme territoriale politique fusion des régions région occitanie insolite sorties et loisirs