• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Lozère : des patous pour protéger les moutons sur le Causse Méjean

Le chien de berger patou qui veille sur les troupeaux. Illustration / © MAX PPP
Le chien de berger patou qui veille sur les troupeaux. Illustration / © MAX PPP

Des patous contre les attaques de loups. Sur le Causse Méjean, en Lozère, la préfecture propose une formation pour apprendre aux bergers à dresser ces chiens de montagne des Pyrénées.

Par Zakaria Soullami


Multiplication des attaques de loups


Le loup est présent sur le Causse Méjean en Lozère depuis au moins 2012. Les autorités parlent de la présence 5 à 7 loups au total sur le département. Cet été, les services de l’État ont recensé au moins 70 attaques. Parmi les solutions pour les éleveurs, les patous : ces chiens de protection venus des Pyrénées.

Deux patous, des chiens de montagne des Pyrénées, au milieu d'un troupeau de moutons - novembre 2015 / © France 3 LR
Deux patous, des chiens de montagne des Pyrénées, au milieu d'un troupeau de moutons - novembre 2015 / © France 3 LR

Les éleveurs formés pour dresser les patous


Les patous sont dressés pour entrer en action et défendre les moutons en s’interposant devant la menace. Bruno Thirion est berger dans les Pyrénées et grand spécialiste des patous, ces chiens de protection. Il fait partie de la Pastorale Pyrénéenne, une association au service des bergers. La préfecture de la Lozère a fait appel à lui pour former une quinzaine d’éleveurs au dressage des chiens de protection.

Reportage sur le Causse Méjean, en Lozère.

Causse Méjean (48) : des patous pour protéger les moutons
A. Grellier et Y. Le Teurnier

De plus en plus de bergers ont des patous


La formation repose notamment sur l’observation de cas concrets, dans des élevages qui ont déjà fait l’acquisition de patous. Et tout y passe, de l’intégration du chien au troupeau dès son plus jeune âge jusqu’à son alimentation. Depuis trois ans, une quarantaine de bergers en Lozère ont adopté des patous.
120 moutons sont morts suite à des attaques de loup sur le Causse Méjean cet été.

A lire aussi

Sur le même sujet

... adoptée par les cyclistes

Les + Lus