Lozère : encore un spéléologue gallois secouru sur le causse Méjean

Décidément, le causse Méjean ne réussit pas aux Gallois. Cette nuit, un spéléologue de 48 ans a chuté dans un trou alors qu'il explorait l'aven de Malaval.
53 sapeurs pompiers et 10 spéléologues ont dû intervenir jusqu' à 3h du matin. Le Gallois s'en sort avec un genou luxé. 

De nombreuses cavités et un terrain glissant caractérisent l'aven de Malaval
De nombreuses cavités et un terrain glissant caractérisent l'aven de Malaval © Spéléo Club de Metz

Lundi dernier, un Gallois avait été extirpé de l'Aven des Hures, également sur le Causse Méjean, après une chute de 45 mètres. Hier soir, c'est d'une grotte voisine, l'aven de Malaval, qu'un spéléologue , toujours gallois, a été secouru après s'être luxé le genou dans un trou. 

Les pompiers de Mende ont dû batailler une partie de la nuit. Vers trois heures du matin, ce dimanche, le spéléologue de 48 ans a pu être remonté à la surface. Bilan, un genou luxé et plusieurs heures d'intervention pour la cinquantaine de sapeurs-pompiers et les dix spéléologues venus à la rescousse du Gallois.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers loisirs pompiers accident archives