Lozère : la station de ski de la Baraque des Bouviers fait le plein de vacanciers pour Noël

 En Lozère, les stations de ski de moyenne montagne spécialisées dans les activités de ski nordique s'attendent à recevoir beaucoup de visiteurs à partir de ce week-end. Exemple à 1400 mètres d'altitude, dans la station de la Baraque des Bouviers qui affiche complet.

L'accueil de la station
L'accueil de la station © Y. LE TEURNIER/FTV

Depuis quelques jours, la Baraque des Bouviers se pare de son manteau blanc. Michèle et Yves ont quitté la Provence pour venir dans ce paysage de Lozère et pratiquer la randonnée en raquette. Ils espèrent échapper à la lourdeur du confinement dans ces paysages perdus et oublier un peu la pandémie. Premiers visiteurs d'une saison particulière et prometteuse .

Un Noël qui s'annonce blanc
Un Noël qui s'annonce blanc © Y. Le Teurnier/FTV

 

A la réception, le directeur de la station fait le point sur les arrivées du week-end : les 24 chalets sont presque tous réservés... 
 

ll nous reste quelques nuitées, mais on est quasiment complet dès le 19 décembre. Si on avait eu 10 chalets de plus, les gens seraient venus et on les aurait remplis sans problème. 

Christophe Aldrovandi, Directeur station de la baraque des Bouviers

 

Dans les logements, l'heure est aux derniers préparatifs. Cette année, en plus du nettoyage habituel, les équipes désinfectent tous les chalets à l'aide d'un virucide... 

La Covid ne nous a pas trop aidés, mais on essaie d’être au maximum au niveau de l'hygiène et que ce soit propre.

Eric Uvette, employé de la station


Dans cette station,  pas de remontées mécaniques: ici, on ne pratique que le ski nordique

Ski nordique aux Bouviers
Ski nordique aux Bouviers © Y. Le Teurnier/FTV

En plus des locations de ski,  l'équipe mise sur les sorties en raquettes, mais aussi sur la luge. Une activité familiale et très rentable.

 Quelqu'un qui veut venir faire du ski chez nous, entre le forfait et le matériel , dépensera 17 ou 18 euros pour la journée.  Une luge, c'est 6 euros la demi-journée  !

Stéphane Rozière, loueur de matériels


A l'extérieur, l'essentiel du travail consiste à préparer les pistes. 

La dameuse sur les pistes de ski nordique
La dameuse sur les pistes de ski nordique © Y. LE TEURNIER /FTV

En plus de damer la neige, il faut jalonner les différents parcours avec des piquets. A chaque piste correspond une couleur. Il faut également signaler les dangers, les rochers qui affleurent sous la piste. Un travail essentiel pour pouvoir accueillir les vacanciers qui pourraient être bien plus nombreux que d'habitude pour Noël, d'autant que de nouvelles chutes de neiges sont prévues pour la fin de semaine.


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montagne nature stations de ski économie tourisme ski sport