Lozère : au moins une brebis attaquée par un loup

Publié le Mis à jour le
Écrit par JM avec Ophélie Le Piver
Le loup a fait au moins deux victimes sur les hauteurs du Mont-Lozère - août 2018
Le loup a fait au moins deux victimes sur les hauteurs du Mont-Lozère - août 2018 © France LR

Au moins une brebis a été attaquée par un loup sur les hauteurs du Mont-Lozère. Les éleveurs ont découvert la bête ce dimanche.

Dimanche macabre. Sur le Mont-Lozère, deux éleveurs de brebis ont découvert l’une de leurs agnelles, à l’agonie. Elle a été mordue plusieurs fois par un loup, selon les premières constatations de l’ONCFS qui s’est rendue sur place.
La blessure de l’agnelle, à la trachée est trop importante. Les deux agriculteurs sont contraints d’abréger ses souffrances.

L’attaque du loup à au moins fait une autre victime dont les restes ont été découvert dans les hauteurs. Pour l’instant, il est trop tôt pour compter les pertes, les agriculteurs devront attendre la fin des estives.

Là il faut arrêter les conneries, moi je ne me suis pas installé pour nourrir des loups, je me suis installé parce que j’aimais le métier de mon père, de mon grand-père, 3 générations là et peut-être dans 5 ans, 10 ans on ne sera même plus là c’est malheureux à dire mais à cause d’une bête qui décime un troupeau

Son agnelle, comme les 1500 autres de son troupeau, Olivier Maurin les avait descendues dans le centre-ville de Mende la semaine dernière.

Un moyen d’alerter les autorités sur leur désarroi mais aussi et surtout de dénoncer les méthodes de l’Etat qui couvrirait un loup balte et des loups hybrides, c’est à dire croisés avec des chiens, et donc non protégé contrairement au loup alpin.
Alors aujourd’hui, les éleveurs prélèvent eux-mêmes ces échantillons adn grâce à la salive du loup laissée sur leurs bêtes.

On n’a absolument plus confiance en l’Etat. Pourquoi ces résultats d’analyses ADN complètement différents du laboratoire Antagen et de l’ONCFS. Pourquoi ? Pourquoi y a des études qui sortent dans l’est de l’Union européenne qui donne 40% de loup hybrides alors que l’Etat nous en annonce 7 ? ”

Autre attaque, exceptionnelle dans la nuit de samedi à dimanche : celle d’un veau qui se serait fait dévoré 40 km plus loin. La brigade loup est attendue dès demain en Lozère, c’est elle qui est autorisé à abattre le prédateur.

Le reportage d'Ophélie Le Piver
 
durée de la vidéo: 01 min 59
Lozère : au moins une brebis attaquée par un loup ©France 3 LR


​​​​​​​

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.