Lozère : les commandes de fioul domestique explosent avant les premiers froids

Le fioul domestique toujours plus cher - archives / © F3 LR
Le fioul domestique toujours plus cher - archives / © F3 LR

Avec l'arrivée de l'automne, nous sommes allés à la rencontre d'un retraité de Mende. Comme beaucoup de séniors, il est confronté à l'augmentation du fioul et donc de sa facture de chauffage. Pour beaucoup, il est de plus en plus difficile de boucler ses fins de mois.

Par Fabrice Dubault


Yves a décidé il y a quelques jours de faire remplir sa cuve de fioul. Un achat obligatoire pour avoir du chauffage cet hiver, surtout en Lozère où le climat est rude et où il n'y a pas de gaz de ville mais la facture est salée.
 

J'en ai au moins pour 1.500 euros. C'est une somme conséquente, d'autant qu'avec la retraite j'ai perdu 40% de mon revenu.


Le prix moyen en France était de 958€ à 975€ les 1.000 litres, le 23 septembre 2019. Et le prix change d'un jour à l'autre. 960€ pour 1000 litres en moyenne en Languedoc-Roussillon.
Région la plus chère le Limousin et la moins chère, la Bretagne.

Le fioul est avec le bois, le moyen de chauffage le plus utilisé en Lozère. Et le moins cher.
Mais le coût du remplissage de la cuve reste une somme importante, qui à payer en une seule fois, peut mettre les finances d'une famille dans le rouge.
Alors pour certains retraités, il faut se serrer la ceinture pour faire face aux dépenses d'énergie.

D'autres pour échapper aux commandes trop onéreuses ne font pas le plein de leur citerne. Ils commandent par 200 ou 300 litres car il n'ont pas le budget.

Enfin, les fournisseurs de fioul ont aussi dû s'adapter aux besoins et demandes des clients. Certains proposent désomais le prélèvement mensuel comme pour les factures de gaz et d'électricité.
 

Sur le même sujet

Les + Lus