• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Lozère : la filière bovine en crise à cause de la fièvre catarrhale

© France 3 Limousin
© France 3 Limousin

La fièvre catarrhale continue de se diffuser sur le territoire lozérien, un premier cas de fièvre catarrhale ovine a même été diagnostiqué sur un élevage la semaine dernière. Conséquence : la filière bovine est en pleine crise.

Par Zakaria Soullami


Les marchés internationaux bloqués pendant 2 mois


Un premier cas de fièvre catarrhale ovine (FCO) a été détecté en Lozère la semaine dernière. La fièvre catarrhale est un vrai problème pour les éleveurs bovins en particulier. En effet, les marchés internationaux ont été bloqués pendant deux mois et même si les exportations ont repris, les tarifs pratiqués sont si bas que la filière bovine est en pleine crise.

Pourparlers avec la Turquie


Il y a un mois, à la réouverture des exportations vers l’Italie, les cours se sont effondrés, débordés par une offre pléthorique. Et les éleveurs bovins espèrent maintenant qu’après l’Italie d’autres marchés vont s’ouvrir.
Des pourparlers diplomatiques sur le sujet sont d’ores et déjà en cours avec la Turquie pour que celle-ci rouvre ses frontières malgré la fièvre catarrhale, sur le modèle des accords déjà signés avec l’Italie. Les éleveurs espèrent les voir aboutir d’ici 2016.

Reportage à Nasbinals, en Lozère.

Lozère : la filière ovine en crise après un premier cas de fièvre catarrhale détecté
A. Grellier et Y. Le Teurnier

C'est quoi la fièvre catarrhale ovine ?


La fièvre catarrhale ovine est une maladie virale, transmise par des moucherons piqueurs. Les espèces sensibles à la FCO sont les ruminants domestiques (ovins, bovins, caprins) et sauvages. Aidée par un automne particulièrement doux, l'épizootie de FCO, partie de l'Allier début septembre, touche surtout le centre de la France.

La FCO n'affecte pas l'homme


Mi-novembre, 90 foyers infectieux avaient été détectés en France en deux mois. Treize départements étaient concernés. A cette date, 42 départements étaient en zones dites "réglementées", où les mouvements de bétail sont limités.
La FCO est une maladie strictement animale, qui n'affecte pas l'homme et n'a aucune incidence sur la qualité de la viande ou du lait. Transmise par un moucheron, elle se manifeste par des fièvres, des troubles respiratoires, le bleuissement de la langue et un oedème de la face.

A lire aussi

Sur le même sujet

Assas : le portrait d'Emmanuel Macron remplacé par une affichette

Les + Lus