Cet article date de plus de 5 ans

Lozère : le Mondial de la Brune 2016 pour la première fois en France

Le Mondial de la race Brune est un événement qui va animer Mende et une partie de la Lozère jusqu'à dimanche. Ce rassemblement se tient tous les 4 ans mais c'est la première fois qu'il a lieu en France. Il accueille des professionnels de toute la filière venus parfois de très loin.
Une Brune, avant la Mondial en Lozère - avril 2016.
Une Brune, avant la Mondial en Lozère - avril 2016. © F3 LR

Congrès, concours de vaches, ventes aux enchères, pendant toute la semaine, la race brune sera à l’honneur, au Mondial de la Brune 2016.

La France compte seulement 17.000 Brunes, mais leur nombre ne cesse de progresser, chaque année

La Brune, précédemment appelée brune des Alpes, est une race bovine suisse. Elle est issue de la race suisse braunvieh, importée aux XVIIIe et XIXe siècles.
C'est une race laitière adaptée au climat montagnard mais aussi à la chaleur. Son lait de qualité est utilisé pour la fabrication fromagère.

Les Brunes en Lozère

Quand il s’agit de nourrir les vaches, au Gaec des Boulaines, chacun met la main à la pâte. Car depuis dix ans, c’est toute la famille qui s’est découvert une passion pour les Brunes. Une race venue des Alpes suisses, mais que l’on trouve désormais sur les cinq continents. Un succès mondial.

La Brune est une race rustique, à l’aise en montagne et surtout, une excellente laitière.
Quand Sébastien Durand et sa femme ont repris leur exploitation, il y a dix ans, la race majoritaire était la Montbéliarde. Aujourd’hui, la proportion s’est inversée en faveur de la Brune.

Cette vache qui permet d’obtenir un lait de meilleur qualité et donc d’être mieux rémunéré est devenue la deuxième laitière au monde avec 6 millions de têtes.

Retrouvez le programme des animations et du congrès Brune2016.

durée de la vidéo: 01 min 35
Le Goudard (48) : la Brune, originaire des Alpes suisses, à l'honneur ©F3 LR

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie environnement société ruralité