Lozère : les rave-party interdites ce week-end de Pâques

Publié le Mis à jour le

Informée d’une possible rave party non déclarée dans le département en ce week-end de Pâques, la préfecture de Lozère a pris un arrêté interdisant ce type de rassemblement jusqu'au mardi 19 avril.

Le 9 août 2020, environ 10.000 fêtards s'étaient réunis sur le causse Méjean situé en Lozère pour participer à une rave party.  A une centaine de mètres juste après le croisement de l'Aven Armand qui mène à Drigas. Au cours de la nuit, au moins 12 km de bouchons s'étaient formés pour accéder au site. 

Pas la 1ère fois

Et ce n'était pas la première fois. Pour ce week-end de Pâques, un rassemblement de type "rave party", "free party" et "teknival" est succeptible d'être organisé de nouveau dans le département. La Préfecture de Lozère a pris les devants et prévient qu'à défaut d'autorisation, l'organisation non déclarée est un délit. 

Elle a décidé de prendre un arrêté indiquant que tout rassemblement de ce type est interdit jusqu'à lundi 18 heures. Elle précise que toute circulation de véhicules transportant du matériel de sonorisation en lien avec ce type de manifestation est également prohibée. 

En Haute-Saône, la Préfecture a pris le même type d'arrêté.