Le maire de Mende écrit au PDG de Météo France pour se plaindre des prévisions en Lozère

Mende - la mairie - 2018. / © F3 LR
Mende - la mairie - 2018. / © F3 LR

Après les 3 derniers épisodes neigeux en Lozère, le maire de Mende, monte au créneau et s'en prend à Météo France. Selon Laurent Suau, depuis la fermeture du centre départemental de prévisions, en 2012, les bulletins météorologiques manquent de plus en plus de précisions.

Par Fabrice Dubault

Le maire PS de Mende vient d'envoyer un courrier au PDG de Météo France. Selon lui, depuis la fermeture du centre Météo France de Mende en 2012, les prévisions sur la Lozère manquent de fiabilité et de réactivité.
Un handicap pour les services municipaux, notamment en milieu rural et de montagne, que dénonce le politique.

Lettre du maire de Mende au PDG de Météo France. / © F3 LR
Lettre du maire de Mende au PDG de Météo France. / © F3 LR

Dernier exemple en date, le 8 janvier, les prévisions annonçaient de fortes pluies, en Lozère. Or il y a eu d'importantes chutes de neige au dessus de 700 mètres. Un isotherme bien plus bas que ne le laissait prévoir la météo.
Ce "défaut d'alerte" a pris les services techniques et de voiries de court. L'organisation pour assurer la circulation en ville n'a pu être anticipée.

“Ce qui est regrettable, c’est qu’on nous annonce plusieurs jours à l’avance de la pluie et puis finalement on est face à un épisode neigeux qui est d’importance moyenne à forte. Et cela met à mal notre organisation des services parce que moi j’ai du mal à dire à nos agents, la veille, attention demain matin faudra prendre les pelles et les balais pour aller au centre ville et être opérationnel au maximum possible. Cela concerne aussi l'état des routes, les transports scolaires...” explique le maire de Mende.
 

Des erreurs d’appréciation de plus en plus fréquentes d’après le maire de Mende. Laurent Suau demande donc dans un courrier envoyé au PDG Jean-Marc Lacave, la réouverture de l'antenne de Météo France en Lozère.

Pour Françoise Marche, directrice interrégionale de Météo France pour le Sud-Est : “C’est sans doute moins confortable pour tout le monde de ne plus avoir un centre météorologique de proximité à Mende mais on modernise les services de l’Etat. On accompagne les transformations d’évolutions techniques, notamment par des modèles météo”.

Des modèles climatiques qui ne tiendraient pas compte des spécificités de la Lozère, département de moyenne montagne.

“La Lozère est à la croisée de différentes influences climatiques. Méditerranéenne et cévenole pour la partie sud, océanique pour la partie ouest et continentale pour la partie nord du département. Donc de ce point de vue là, des opérateurs présents sur ce territoire ont une analyse plus proche, plus fine du terrain” souligne le maire de Mende.

Comme de nombreux services publics, Météo France obéit aujourd’hui à des mesures d’économies.
La moitié des centres départementaux a été fermée ces 5 dernières années. Peu de chances donc, d’assister à un retour des prévisionnistes en Lozère.

Mende : le maire écrit au PDG de Météo France pour se plaindre des prévisions en Lozère
Après les 3 derniers épisodes neigeux en Lozère, le maire de Mende, monte au créneau et s'en prend à Météo France. Selon Laurent Suau, depuis la fermeture du centre départemental de prévisions, en 2012, les bulletins météorologiques manquent de plus en plus de précisions. - F3 LR - Reportage : L.le Pivert et Y.Le Teurnier


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Gruissan (11) - Mondial U20 de rugby : l'équipe de France au vert avant la finale dimanche à Béziers

Les + Lus