"Nos villages sont fragiles et pourtant vivants" : trois communes de Lozère se mobilisent pour sauver leur bureau de poste

Les maires de trois communes de la Vallée Française en Lozère se mobilisent pour conserver leur bureau de Poste. L’entreprise postale souhaiterait transformer son implantation en agence gérée directement par les communes.

Distribution de colis, services financiers : un bureau de poste est un service public indispensable dans les secteurs ruraux. "J’y vais souvent car c’est ma banque, j’en ai besoin", confie un habitant à nos collègues de France 3 Occitanie.

Sauver le bureau postal

Dans cette vallée, enclavée entre les collines, la population souhaite rester autonome. Cependant, le bureau de Poste de Sainte-Croix est confronté depuis quelque temps à une baisse d’activité et à des difficultés de fonctionnement. Il s'agit de réductions d’horaires, des fermetures exceptionnelles, l’irrégularité du courrier et des pannes informatiques à répétition.

À Saint-Germain-de-Calberte, sur les hauteurs de la vallée, la mairie a dressé des banderoles pour conserver le bureau de Poste, que le groupe souhaiterait transférer la compétence aux communes. Le maire refuse cette nouvelle responsabilité, même avec une subvention, et maintient son attachement au service postal existant.

Ils n'ont pas l'intention de fermer, mais de transformer en agence postale, donc de transférer la charge aux communes, même avec une subvention temporaire, c'est une nouvelle responsabilité avec des moyens qui ne dureront que le temps du contrat.

Gérard Lamy

Maire de Saint-Germain-de-Calberte

Attachement au maintien d'un service postal

La fermeture d’un bureau de poste est encadrée et ne peut intervenir sans l'accord formel du maire de la commune concernée. Une concertation préalable au niveau local sur la base d'un diagnostic partagé entre La Poste et la commune est nécessaire. Le maire peut bloquer la fermeture d'un bureau de poste, mais pas la transformation en agence postale.

Dans ce contexte, les réductions drastiques des horaires d'ouverture ne sont pas de bon augure. Les élus de la Vallée Française ont décidé de participer à la commission départementale de présence postale territoriale à Mende le lundi 3 juin 2024. Cette instance de concertation entre La Poste et les élus veille au maintien d’une offre de services postaux sur les territoires.

Nos villages sont fragiles et pourtant vivants, il y a une école, une crèche, des restaurants et une dynamique qui dépendent de nombreux facteurs. Si on enlève un maillon, on fragilise la commune."

Jean Hannart

Maire de Sainte-Croix-Vallée Française,

De son côté, la direction de la Poste assume la limitation des horaires d'ouverture faute d'activité suffisante. Elle affirme n'avoir aucune intention de fermer les bureaux de la Vallée Française.

Écrit avec Sébastien Banus.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité