• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Météo : le Gard placé en alerte orange en raison d'un nouvel épisode de pluies intenses

© MaxPPP / LYDIA CHASSIER
© MaxPPP / LYDIA CHASSIER

Le Gard est placé en vigilance orange météo en raison d'un nouvel épisode pluvio-orageux et du risque de débordements des cours d'eau. L'alerte court de vendredi 11h à 22h. Le mauvais temps s'installe dès la nuit de jeudi à vendredi. Le Vistre est en vigilance crue.

Par Emmanuelle Gayet


Dans la nuit de jeudi et vendredi, un nouvel épisode méditerranéen s'installe. Des pluies sont attendues dès la seconde partie de nuit de jeudi à vendredi, elles se renforceront et deviendront localement soutenues et accompagnées d'orages sur le Gard et notamment en bordure littorale. Une alerte de niveau orange est déclenchée par Météo France.

Ces pluies gagneront l'est du Languedoc, les Cévennes et l'Ardèche en matinée de vendredi et deviendront plus marquées sur le relief. Elles pourront s'accompagner d'orages noyés dans la masse.

Pas de cars scolaires en circulation ce vendredi à cause de l'alerte orange.
 

Les pluies s'intensifient vendredi après-midi


Les conditions météorologiques vont continuer à se dégrader au fil des heures. Dans l'après-midi et jusqu'en début de soirée, de forts orages forts vont se déclarer. Ils vont s'accompagner de fortes précipitations mais aussi d'un risque de chutes de grêle et de violentes rafales de vent.
 


De 80 à 120mm d'eau 

Sur l'ensemble de l'épisode, les cumuls de pluie sur les zones les plus exposées de plaine pourront atteindre 80 à 100 mm, localement 120 mm. Le plus gros des précipitations doit se produire sur les Cévennes gardoises et ardéchoises, car elles risquent d'être plus durables. Les cumuls devraient y être plus importants.
 

Fin de l'alerte dans la soirée de vendredi


L'alerte orange est en place du vendredi 11h à 22h. Samedi, le temps retrouve calme et ambiance ensoleillée. Mais dimanche, le temps devrait se dégrader à nouveau par l'ouest en cours de journée avec l'arrivée de précipitations soutenues du sud du Massif central au sud de la vallée du Rhône.
 

Sur le même sujet

Mende : les agriculteurs et les lycéens se joignent au mouvement des gilets jaunes

Les + Lus