Météo de mardi : vigilance orange canicule pour 8 départements sur 13 en Occitanie

Publié le Mis à jour le
Écrit par Isabelle Petit-Felix
La canicule s'installe en Occitanie.
La canicule s'installe en Occitanie. © PHOTOPQR/SUD OUEST/MAXPPP

8 départements de la région sont placés en vigilance orange canicule : Haute-Garonne, Lot, Aveyron, Ariège, Tarn-et-Garonne, Tarn, Gers, Hautes-Pyrénées. 41 degrés sont attendus à Cahors, Auch et Montauban. Pyrénées-Orientales, Aude, Gard et Lozère sont en jaune. L'Hérault n'est pas concerné. 

Demain, on se réveille sous un soleil radieux en Occitanie avec des températures minimales qui s'échelonnent de 18 à 25 degrés : 18 à Mende et Foix, 19 à Cahors, 20 à Rodez et Montpellier, 22 à Perpignan et Nîmes, 23 à Montauban, 24 à Albi et déjà 25 à Toulouse. Le vent d'Autan est faible.

L'après-midi, peu de changement avec simplement quelques nuages sur les massifs qui donnent de rares ondées en soirée sur les Pyrénées et la Lozère. Le vent marin modéré tempère l'impression de chaleur sur le littoral méditerranéen.
Les maximales sont proches des records au nord et l'ouest de la région. Le mercure affiche 30 degrés à Perpignan, 36 à Nîmes, 38 à Foix, 41 à Cahors, Auch et Montauban.
  

Différents degrés de vigilance en Occitanie

Météo France a placé 8 départements d'Occitanie en vigilance orange canicule jusque mercredi 7 heures : la Haute-Garonne, le Lot, l'Aveyron, l'Ariège, le Tarn-et-Garonne, le Tarn, le Gers, les Hautes-Pyrénées.
Les départements des Pyrénées-Orientales, de l'Aude, du Gard et de la Lozère sont en vigilance jaune. Seul le département de l'Hérault n'est pas concerné par le phénomène.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.