Meurtre de Lodève : la grand-mère de Siham effondrée témoigne

Ida, la grand-mère de Siham - 6 avril 2014. / © F3 LR
Ida, la grand-mère de Siham - 6 avril 2014. / © F3 LR

Le témoignage de la grand-mère de Siham, bouleverse son village. Elle ne cesse de se remémorer la soirée de vendredi, lorsque sa petite-fille a été découverte sans vie. "Elle était toute bleue, toute en sang", raconte-t-elle 72 heures après le drame.

Par Fabrice Dubault


Le village près de Pézenas est sous le choc. C'est là que la petite Siham venait chaque semaine. La fillette, âgée de 12 ans, retrouvée morte vendredi soir, passait ses week-ends chez sa grand-mère. Une grand-mère effondrée.

Le drame a eu lieu près de Lodève, dans un centre ITEP accueillant des adolescents, comme Siham.

Siham, 12 ans, violée et tuée, le 4 avril 2014 au soir, dans l'enceinte du centre thérapeutique Campestre de Lodève. / © F2
Siham, 12 ans, violée et tuée, le 4 avril 2014 au soir, dans l'enceinte du centre thérapeutique Campestre de Lodève. / © F2

Juste après la découverte du corps de la fillette, un jeune homme de 16 ans est interpellé. Reconnaissant avoir eu des rapports sexuels avec elle, il nie le meurtre. Mais le jeune homme a été mis en examen pour meurtre et viol.

Inconnu de la justice, il ne s'était pas fait remarquer par les éducateurs du centre. Si l'excuse de minorité n'est pas retenue, il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Près de Pézenas (34) : la grand-mère de Siham et le village où elle habite sous le choc
F3 LR

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus