• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le MHR ne prend qu'un point mais fait un pas de plus vers les demi-finales

© AFP
© AFP

C'est à la dernière minute de la rencontre que Trinh-Duc passe le coup de pied qui permet à Montpellier d'emporter le bonus défensif face à Castres, le champion de France en titre. Les Héraultais perdent 22 à 15 mais sont en bonne position pour espérer, au minimum, un quart de finale à domicile. 

Par Carine Alazet


Une 1ère période comme un round d'observation entre deux équipes en course pour le titre de champion de France. Castres et Montpellier ont été imprécis en touche et pas très disciplinés, difficile alors de valider leurs bons coups respectifs et autres percées. 
Les deux demis de mêlée buteurs, Kockott pour le Castres Olympique et Paillaugue pour Montpellier, se rendaient la politesse au compteur (9-9, 25è).
Mais le Tarnais décidait de prendre ses responsabilités dans le jeu au pied. Il trouvait les diagonales à plusieurs reprises et ses chandelles mettaient en
difficulté l'arrière montpelliérain Bérard. Empêtrée dans son camp, l'équipe de Fabien Galthié encaissait le seul essai du match juste avant la pause (16-9), 
marqué par Dulin.

Les champions de France, menacés par les vagues montpelliéraines, encaissaient les chocs, pliaient parfois mais ne rompaient pas. Ils continuaient à plaquer dur et les Tulou, Timani ou Ranger passaient près de trouver la brèche, mais un en-avant, une belle défense d'Evans ou de Claassen, annihilaient les efforts des leaders du Top 14.


Sur le même sujet

Montpellier : polémique et manifestation autour du projet de zone d'activité à Saint-Clément-de-Rivière

Les + Lus