Une mini caravane dans l'esprit de la teardop des années 30 fabriquée dans le Tarn

Une jeune société tarnaise installée à Albi se lance dans la fabrication de mini caravanes. Elles sont inspirées de la teardrop des années 30. L'unité de fabrication en cours d'installation doit permettre de produire d'ici à fin mai les 15 premiers modèles commandés.

© Jack'phot
Le modèle est inspiré de la teardop des années 30 en Californie. Teardrop c'est "larme" en anglais.
Cette mini caravane a une forme de goutte d'eau.
Selon ses concepteurs, sa petite taille permet de l'emmener presque partout assez facilement. 4 mètres 35 de long, 1 mètre 90 de large et moins de 2 mètres de hauteur (1,87). Elle pèse moins de 750 kilos et ne nécessite pas de permis spécial.
 
© Laura Ballario

La jeune Toulousaine à l'origine de cette création est architecte d'intérieur de formation. Laura Ballario s'est associée avec son père qui a longtemps fabriqué de petits chalets en bois pour les campings. Grâce à ses contacts, ils espèrent vendre leur mini caravane My drop aux professionnels (revendeurs de caravanes, gérants de camping, loueurs de vans).
Le prix public pour cette petite caravane qui nécessite près de 100 heures de travail est de 13 950 euros TTC.
Deux personnes ont été embauchées pour la fabrication dans un atelier situé à Albi dans le Tarn.

2 prototypes ont déjà été présentés sur des salons et ont permis d'enregistrer une quinzaine de commandes.
La production devrait commencer fin mars. Les premiers modèles seront prêts à rouler fin mai.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie loisirs sorties et loisirs transports
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter