• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Mobilisation un an après la disparition énigmatique de Lucas à Bagnols-sur-Cèze

Des bénévoles se mobilisent régulièrement pour aider la famille de Lucas à le retrouver. Place de la Comédie, Montpellier, 16/01/2016 / © Hélène Pottier
Des bénévoles se mobilisent régulièrement pour aider la famille de Lucas à le retrouver. Place de la Comédie, Montpellier, 16/01/2016 / © Hélène Pottier

Un an après la disparition de Lucas, un adolescent de Bagnols-sur-Cèze dans le Gard, diverses initiatives pour tenter de retrouver le jeune homme de 16 ans sans histoire, sont prévues à partir de ce vendredi, dans le département et au-delà.

Par FD avec afp


Un lâcher de 500 ballons aura lieu samedi à 15h à Bagnols-sur-Cèze

Les parents du jeune garçon devraient participer au rassemblement, prévu place de la mairie.
Eric et Nathalie Tronche, tous deux employés au CEA de Marcoule, multiplient en vain les appels depuis la disparition de leur fils, le 18 mars 2015, du domicile familial à Bagnols-sur-Cèze.

Bagnols-sur-Cèze (30) : un an après la disparition de Lucas tronche
Récit F3 LR : E.Jubineau - F3 LR

L'association "Retrouvons Lucas" appelle également à des initiatives diverses, notamment à des lâchers de ballons dans de nombreuses villes, comme Paris, Grenoble ou Marseille. Du 18 au 20 mars, elle tiendra un stand sur le marathon de Montpellier pour distribuer des avis de disparition. Certains des coureurs les porteront sur leur chasuble pendant l'épreuve.

Disparition inquiétante de ce mineur, âgé de 16 ans, domicilié à Bagnols-sur Cèze dans le Gard / © Photo diffusée par le commissariat de Bagnols-sur-Cèze
Disparition inquiétante de ce mineur, âgé de 16 ans, domicilié à Bagnols-sur Cèze dans le Gard / © Photo diffusée par le commissariat de Bagnols-sur-Cèze

Lucas a disparu le 18 mars 2015, un an déjà...

Le 18 mars 2015, vers 17h, Lucas devait prendre le car pour aller à la piscine de la Légion de Laudun-l'Ardoise, avec son frère aîné Valentin. Les deux frères étaient en retard. Lucas a dit à son aîné de prendre de l'avance pendant qu'il fermait la maison familiale. Depuis, le garçon, brillant élève du lycée Gérard-Philipe de Bagnols, a disparu sans prendre son argent liquide ou ses papiers. Son portable a été éteint peu après sa disparition.

Le visage encore enfantin de l'adolescent, décrit comme "mince, yeux marron, cheveux courts, châtain clair, de type européen,1m65" par l'avis de recherche, est affiché depuis un an sur de nombreux commerces du Gard et d'un nombre croissant d'autres départements, sous les lettres rouges "disparition inquiétante".
Les enquêteurs du SRPJ de Montpellier, qui le recherchent toujours, ont travaillé sur toutes les hypothèses, notamment la fugue ou l'enlèvement, sans que des éléments probants ne viennent lever le mystère sur le sort du jeune homme, scout et passionné par les fossiles.

Les enquêteurs peuvent être contactés au 04 67 99 35 97, selon l'avis de recherche.

Il y a quelques jours, une autre disparition inquiétante, celle d'Antoine, un adolescent de 16 ans, également parti sans papiers et sans argent, a été signalée à Clarensac, dans le Gard.

A lire aussi

Sur le même sujet

Sète et les Morello : une histoire de famille

Les + Lus