• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Nîmes : candidats aux municipales malgré eux

Quatre employés d'une superette nîmoise se sont retrouvés candidats aux municipales sans le vouloir
Quatre employés d'une superette nîmoise se sont retrouvés candidats aux municipales sans le vouloir

La mésaventure de quatre employés d'une supérette nîmoise. Ils contestent leur inscription sur la liste d'Elizabeth Pascal, sans étiquette mais issue du Front National, qui se présente aux municipales à Nîmes.

Par Avec Afp

Etre candidat sans le vouloir ni même être au courant, c'est possible ! C'est dans le journal que quatre employés d'une supérette se sont découverts co-listiers d'Elisabeth Pascal, candidate sans étiquette à la mairie de Nîmes. Ils ont simplement signé ce qu'ils croyaient être une pétition pour l'embellissement du quartier, présentée par une fidèle clientèle. D'abord, puis furieux, les employés s'inquiètent d'éventuelles conséquences négatives sur leur commerce. La liste en question est menée par une femme issue de l'extrême droite.
La tête de liste, Elisabeth Pascal, a fait savoir par un communiqué de presse qu'elle conteste toute tromperie, le texte évoque des pressions subies par ces co-listiers pour qu'ils se dédisent. Les employés de la supérette ont annoncé leur intention de porter plainte.

Nîmes : co-listiers malgré eux
Reportage France 3 LR Carine Alazet et Sylvie Bonnet

 

Sur le même sujet

Hérault : après le tirage, le Fort Brescou d'Agde se retrouve au grattage pour le loto du patrimoine

Les + Lus