Nîmes mise sur Castella et les jeunes pour Pentecôte

Trois alternatives et une confirmation sont au programme de l'édition 2016 de la feria de Pentecôte à Nîmes. De toute évidence, l'organisateur a choisi de miser sur les valeurs montantes de l'escalafón (en "oubliant" toutefois Thomas Joubert) et a laissé de côté les ganaderías réputées toristas

Voici les cartels complets de la feria de Pentecôte.
On observe l'absence des éleveurs français et de Thomas Joubert qui a pourtant fait forte impression le week-end dernierà Arles. On remarque que les glorieux ainés, Morante et Ponce sont programmés le matin. Quant à Sébastien Castella, il est à nouveau traité comme une première figure. Il est le seul à avoir un double engagement. Le cartel du lundi, où il défilera aux côtés de Perera et du phénoménal Roca Rey sent la poudre. À condition que les toros jouent le jeu…

Vendredi 13 mai
Novillos de Parladé pour Pablo Aguado, Leo Valadez et Andy Younes (Parladé)

Samedi 14 mai (matin)
Toros de Torrealta pour Enrique Ponce, Juan Bautista et José Garrido (confirmation d'alternative)

Samedi 14 mai (après-midi)
Toros de Garcigrande pour El Juli, Sébastien Castella et Álvaro Lorenzo (alternative)

Dimanche 15 mai (matin)
Toros de Zalduendo pour Morante de la Puebla, David Mora et Ginés Marín (alternative)

Dimanche 15 mai (après-midi)
Toros de Juan Pedro Domecq pour José María Manzanares, Alberto López Simón et Jonhatan Varea (alternative)

Lundi 16 mai (matin)
Toros de Bohórquez pour Pablo Hermoso de Mendoza, Manuel Manzanares et Lea Vicens 

Lundi 16 mai (après-midi)
Toros de Daniel Ruiz pour Sébastien Castella, Miguel Ángel Perera et Andrés Roca Rey