Dès le lendemain du triomphe de David de Miranda, Simon Casas a annoncé qu'il ajoutait deux toros à la corrida du 8 juin afin que le public français découvre ce prodige. Cet été, il y aura quelques occasions de retrouver dans les ferias françaises les révélations du printemps espagnol. Les voici.

Le crack : Roca Rey.
Le 9 juin à Nîmes. Mano a mano avec Sébastien Castella (toros de Juan Pedro Domecq).
Le 14 juin à Istres. Avec El Juli et Adrien Salenc (toros de Zalduendo).
Le 18 juillet à Mont de Marsan. Avec Sébastien Castella et Álvaro Lorenzo (toros de Luis Algarra).
Le 15 août à Béziers. Avec Sébastien Castella et Toñete (toros de Núñez del Cuvillo).
Le 30 août à Bayonne. Avec Sébastien Castella et Pablo Aguado.
Le 7 septembre à Arles. Mano a mano avec Juan Bautista (toros de divers élevages dont un Adolfo Martín pour Roca Rey).

L'artiste : Pablo Aguado.
Le 9 juin à Nîmes. Avec Diego Urdiales et Paco Ureña (toros de Victoriano del Río).
Le 19 juillet à Mont de Marsan. Avec Miguel Ángel Perera et Alberto López Simón (toros de Fuente Ymbro).
Le 16 août à Béziers. Avec Léa Vicens et Emilio de Justo (toros de Jandilla).
Le 30 août à Bayonne. Avec Sébastien Castella et Andrés Roca Rey.
Le 8 septembre à Dax. Avec Miguel Ángel Perera et Daniel Luque (toros de Luis Algarra).

La révélation : David de Miranda.
Le 8 juin à Nîmes. Avec Antonio Ferrera, Emilio de Justo et Toñete (8 toros de Jandilla)
 
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité