• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Une noyade à Palavas et une femme dans le coma au Grau d'Agde dimanche après-midi

Hérault - les sauveteurs sur la plage pour prévenir les baigneurs du danger de la houle - 28 juillet 2013. / © F3 LR
Hérault - les sauveteurs sur la plage pour prévenir les baigneurs du danger de la houle - 28 juillet 2013. / © F3 LR

Un homme a fait un malaise, ce dimanche après-midi, à Palavas, il est mort noyé. Une femme est dans le coma après un début de noyade au Grau d'Agde dans l'Hérault. Son pronostic vital est engagé. Déjà, dimanche matin, 2 personnes sont mortes noyées sur les plages de Sète et de Carnon.

Par Fabrice Dubault


Dimanche noir sur les plages de l'Hérault.
3 personnes sont mortes noyées ce dimanche, un homme de 52 ans à Sète, un homme de 57 ans à Carnon et un autre à Palavas en début d'après-midi.

2 débuts de noyade, ce dimanche, 2 femmes. L'une au Cap d'Agde, dimanche matin et l'autre au Grau d'Age dans l'après-midi.
Elles sont dans le coma, l'une au CHU de Montpellier, l'autre au centre hospitalier de Sète.

Hérault - les sauveteurs sur la plage pour prévenir les baigneurs du danger de la houle - 28 juillet 2013. / © F3 LR
Hérault - les sauveteurs sur la plage pour prévenir les baigneurs du danger de la houle - 28 juillet 2013. / © F3 LR

A Valras, 2 sauvetages pour noyades étaient en cours à 17h30. Une des deux victimes semblait dans un état très grave en arrêt cardio-respiratoire.

A Sérignan, 6 personnes, dont 2 enfants ont été secourus in extremis. Une septuagénaire a été sauvée des eaux à Vias.

Le littoral héraultais a enregistré 29 décès par noyade en 2012. Le nombre total de morts par noyade s'élève à 54, l'an dernier en Languedoc-Roussillon.

A Marseillan, le drapeau était rouge, ce week-end, et la baignade interdite. Mais pas facile pour les maîtres-nageurs sauveteurs de faire respecter la consigne.
Marseillan (34) : les sauveteurs tentent de faire repsecter l'interdiction de baignade

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les “gilets jaunes” d’Alès ont de nouveau investi la rocade

Les + Lus