• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Noyades : pourquoi voit-on moins de CRS qu'avant sur les plages ?

Les CRS veillent sur les baigneurs à La Grande Motte dans l'Hérault / © F3 LR
Les CRS veillent sur les baigneurs à La Grande Motte dans l'Hérault / © F3 LR

Suite à la terrible série de noyades sur le littoral de la région, le syndicat de police Alliance pointe du doigt la baisse des effectifs de C.R.S présents sur les plages : un tiers en moins en 10 ans. 720 en 2002, 470 cette année.

Par Isabelle Bris


Selon le syndicat Alliance, le nombre de maîtres nageurs sauveteurs issus des CRS en poste durant trois mois serait passé de 720 en 2002 à 470 aujourd'hui.

Pour le ministère de l'Intérieur, "il n'y a pas de corrélation entre une hausse du nombre de morts sur les plages et la baisse du nombre de fonctionnaires (de police) affectés aux missions de surveillance de ces lieux, les CRS ayant été remplacés par les mairies par d'autres sauveteurs (sapeurs pompiers, associatifs ou employés communaux). Exemple à La Grande Motte dans l'Hérault.


DMCloud:94075
Noyades: faut-il plus de CRS ?
La peur du "gendarme" aurait elle pu éviter certaines noyades ? Les CRS sont moins nombreux qu'il y a 10 ans sur les plages.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Montpellier : le trophée de la Coupe du monde de foot féminin

Les + Lus