Occitanie : la grippe s'est installée dans notre région

En métropole 5 régions, dont l'Occitanie, sont en phase épidémique. Le virus de la gastro est lui aussi toujours actif sur notre territoire mais le nombre de nouveaux cas diminuent.
 La région Occitanie fait partie des régions en phase épidémique depuis cette semaine.
La région Occitanie fait partie des régions en phase épidémique depuis cette semaine. © MAXPPP/Rudolf
Fièvre, courbatures, frissons : en cette période hivernale, ces symptômes sont souvent le signe d'un état grippal. Le virus s'est en effet installé en Occitanie comme dans 4 autres régions de France métropolitaine. 

La semaine dernière dans l'hexagone, le taux d’incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 122 cas pour 100 000 habitants selon le réseau Sentinelles.
Au niveau régional, les taux d’incidence les plus élevés ont été observés en Provence-Alpes-Côte d’Azur, Ile-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes. 

 
© Réseau Sentinelles
 

Les chiffres de l'épidémie au niveau national


Depuis le 4 novembre 2019, 183 cas graves de grippe ont été signalés, dont 21 la semaine dernière.
L'âge moyen des malades est de 51 ans et la majorité d’entre eux présente des facteurs de risque. Un virus de type A a été identifié dans 76% des cas. 

La semaine dernière, le réseau Oscour, le réseau de surveillance coordonnée des urgences, a rapporté 3 417 passages à l'hôpital pour grippe ou syndrome grippal et 328 hospitalisations. Ces indicateurs sont en nette augmentation par rapport à la semaine précédente. 


Et la gastro ? 

La gastro-entérite, bien qu'encore forte, voit son nombre de nouveaux cas en forte diminution. Le pic épidémique semble avoir été atteint au cours de la deuxième semaine de l'année (6 au 12 janvier), selon le réseau de surveillance Sentinelles-Inserm.
Les régions les plus touchées la semaine dernière étaient la Nouvelle-Aquitaine (386 nouveaux cas/100.000 habitants), les Hauts-de-France (385) et le Grand Est (355).
 La prévention pour diminuer le risque de grippe 

La vaccination est la meilleure façon de se protéger de la grippe et de ses complications.
Un délai de 15 jours après la vaccination est nécessaire pour être protégé.

Les bons gestes contre les virus de l’hiver: 
- Se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydroalcoolique.
- Tousser ou éternuer dans son coude.
- Utiliser un mouchoir à usage unique.
- Porter un masque jetable quand on présente un syndrome grippal, en particulier au contact des personnes fragiles. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archives archives archives archives archives archives archives archives