Un sous-officier de Laudun-l'Ardoise tué lundi au nord du Mali

Laudun-l'Ardoise (Gard) - le 1er Régiment étranger de génie - 15 juillet 2014. / © F3 LR P.Sans
Laudun-l'Ardoise (Gard) - le 1er Régiment étranger de génie - 15 juillet 2014. / © F3 LR P.Sans

Le militaire français tué au Mali est un sous-officier du 1er régiment de Génie de Laudun-l'Ardoise, dans le Gard, selon un communiqué de l'Elysée.

Par Fabrice Dubault


Un soldat français a trouvé la mort, lundi, dans le nord du Mali, rapporte l'Elysée. Le sous-officier du 1er régiment de Génie de Laudun-l'Ardoise effectuait "une opération de reconnaissance dans la région d'Al-Moustarat" lorsqu'il a été tué.

Dans le communiqué, François Hollande adresse ses condoléances à la famille du militaire, le neuvième tué au Mali. Le chef de l'Etat rappelle aussi que les soldats français "accomplissent avec courage et efficacité cette mission pour consolider la souveraineté du Mali et lutter contre les groupes terroristes".

La mort de ce sous-officier intervient alors que l'opération Serval, engagée en 2012, touche à sa fin. Elle s'apprête à être remplacée par l'opération Barkhane pour combattre le terrorisme dans le Sahara et le Sahel.

Quelque 1.700 militaires français participent à cette mission lancée pour stopper la progression des islamistes armés et soutenir les troupes maliennes. Elle doit s'achever dans les prochains jours pour céder la place à une opération plus large et permanente de lutte contre le terrorisme au Sahel et au Sahara, l'opération Barkhane, qui mobilisera 3.000 militaires français.

Dans son communiqué, le chef de l'Etat "rappelle que les soldats français sont engagés aux côtés de l'armée malienne et des forces des Nations unies" et "accomplissent avec courage et efficacité cette mission pour consolider la souveraineté du Mali et lutter contre les groupes terroristes".


 

Laudun-l'Ardoise (30) : Colonel Alexandre Coulet Chef de corps du 1er régiment étranger de génie Laudun-l'Ardoise
Interview F3 LR

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Réactions d'usagers des finances publiques de l'Hérault

Les + Lus