Les personnalités socialistes de Midi-Pyrénées rendent hommage à feu Michel Rocard

Michel Rocard, avec Paul Quilès en arrière plan à gauche le 10 mai 1981 le soir de la première élection de François Mitterrand à la Présidence de la République / © AFP
Michel Rocard, avec Paul Quilès en arrière plan à gauche le 10 mai 1981 le soir de la première élection de François Mitterrand à la Présidence de la République / © AFP

Parmi les louanges de Michel Rocard qui pleuvent depuis la mort de l'ex-Premier ministre décédé samedi à 85 ans à l'hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière, celles des personnalités socialistes de Midi-Pyrénées, de Paul Quilès à Jean Glavany, en passant par Pierre Cohen et Christophe Borgel.

Par VA.

"Michel Rocard a indiscutablement marqué l'histoire de la gauche. C'était un homme convaincu, passionné, avec un goût prononcé pour le débat", écrit sur son blog l'ancien ministre de la Poste, des télécommunications et de l'espace, de 1988 à 1991, sous le gouvernement Rocard, Paul Quilès .

"J'avais de l'estime pour lui, même si j'ai combattu sa ligne politique, lorsqu'il a souhaité porter les couleurs de la gauche à l'élection présidentielle de 1981", poursuit l'actuel maire de Cordes-sur-Ciel (Tarn).

"Son affrontement avec François Mitterrand, au delà des aspects personnels, tenait principalement à une différence de vision stratégique, notamment à l'égard de l'union de la gauche..Cela n'a pas empêché qu'il soit pendant 3 ans son Premier Ministre (1988-1991). J'ai alors fait partie de son gouvernenent en tant que ministre de la Poste, des Télécommunications et de l'Espace et je lui sais gré d'avoir soutenu ma démarche de concertation, qui a permis la grande "réforme des PTT", qui a pu être votée sans passage en force, malgré une absence de majorité parlementaire. J'ai aussi apprécié qu'il accepte récemment de participer au Comité de parrainage de l'association IDN, que je préside et dont l'objet est de convaincre les Français, particulièrement les parlementaires et le gouvernement, du danger et de l'inutilité de l'armement nucléaire", ajoute Paul Quilès.

Outre celle de Paul Quilès, les réactions se sont multipliées dimanche dans la région après l'annonce de la mort de Michel Rocard, notamment chez les personnalités socialistes telles que Jean Glavany, Pierre Cohen ou Christophe Borgel.

Leurs réactions en vidéo, recueillies par Christine Ravier, Yann Olivier d'Amontloir et Clément Alet :
Les leaders socialistes de la région émus par la mort de Michel Rocard
De Paul Quilès à Jean Glavany, en passant par Pierre Cohen ou Christophe Borgel, les personnalités PS de Midi-Pyrénées ont rendu hommage à l'ancien Premier ministre


Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Collioure (66) : le célèbre clocher est-il en péril ?

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne