• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Perera, Juan Leal et El Rafi sont dans Signes du toro l'Actu, n° 6

Juan Leal a une idée très précise de la tauromachie qu'il veut pratiquer. Il n'est pas disposé à en démordre.
Juan Leal a une idée très précise de la tauromachie qu'il veut pratiquer. Il n'est pas disposé à en démordre.

Voici l'émission telle qu'elle a été diffusée le samedi 10 août sur France 3 Occitanie et France 3 Aquitaine.

Par Joël Jacobi

On ne parle que d'Andrés Roca Rey cet été. Pourquoi ? Parce qu'il ne torée pas ! Il est blessé, indisponible au moins jusqu'à la fin de mois d'août. Du coup les arènes ne se remplissent plus, les organisateurs à qui il en reste s'arrachent les cheveux et le mundillo est cul par-dessus tête.
Qui diable pourrait bien le remplacer?
A Valencia le 28 juillet dernier c'est Miguel Angel Perera qui a été désigné. Bonne pioche…

Juan Leal n'a pas encore été sollicité pour tenir ce rôle délicat. Mais son tour pourrait venir. Après son succès d'Azpeitia fin juillet, une série de contrats lui permettra de se montrer au public des Saintes (le 10), de Dax (le 15), de San Sebastián (le 16) et de Béziers (le 18) en attendant Bilbao et Logroño. 
Nous l'avions rencontré l'hiver dernier dans son camp de base au Portugal. Il nous avait expliqué, muleta en main, sa conception très personnelle de l'art de toréer.

Pour la sixième étape de son itinéraire estival, Zocato est dans le callejón des arènes de Soustons. Novillos de Blohorn pour Yon Lamothe, El Galo et El Rafi. Que croyez-vous qu'il arriva? C'est El Rafi qui est ressorti vainqueur de cette confrontation.

 
Prochaine émission : samedi 17 août, 12h05 sur France 3 Aquitaine et France 3 Occitanie.

Sur le même sujet

Perpignan : la mère d'une jeune femme victime d'un féminicide témoigne de sa douleur

Les + Lus