• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Polémique autour du projet de réserve marine de Palavas-les-flots

Le projet de réserve concernerait 100 hectares à 2 miles de Palavas. / © F3LR
Le projet de réserve concernerait 100 hectares à 2 miles de Palavas. / © F3LR

Les pêcheurs sont pour. Les plongeurs sont contre. Le projet de création d'une réserve marine de 100 hectares au large de Palavas ne fait pas l'unanimité. Cette réserve préserverait les poissons mais priverait les plongeurs d'un de leurs spots favoris.

Par Sylvie Bonnet

C'est la prud'homie de Palavas qui est à l'initiative de ce projet. La quarantaine de patrons pêcheurs du groupement verrait d'un très bon oeil la création d'une réserve marine à 2 miles en mer, pour préserver le poisson. Dans cette zone, il serait interdit, pendant 5 ans de pêcher mais aussi de faire de la plongée sous marine. 

Les pêcheurs soucieux de préserver la ressource

100 hectares de fonds sous-marins protégés, pour permettre aux poissons de se reproduire et renouveler la ressource. L'enjeu est de taille. Et les pêcheurs adhèrent totalement au projet, d'autant plus que les poissons, très mobiles, pourraient toujours être pêchés en périphérie de la zone. 

Les clubs de plongée inquiets de l'interdiction du site

Pour les plongeurs sous-marins, l'enjeu est totalement différent. Cette réserve marine condamnerait l'un de leurs sites de plongée favoris. Des sites plutôt rares dans cette zone souvent sableuse, d'où l'opposition d'une vingtaine de clubs de plongée amateurs et professionnels qui pourraient subir une baisse de fréquentation non négligeable.

Le projet est donc au point mort. La réserve ne sera créée que si plongeurs et pêcheurs trouvent un accord.
Polémique autour d'une réserve marine à Palavas
Christophe Monteil et Juliette Mörch ont rencontré pêcheurs et plongeurs palavasiens.



Sur le même sujet

Agressions sexuelles sur mineurs à Sorède : des parents des victimes présumées dévastés témoignent

Les + Lus