• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Pont du Gard : les piétons ont perdu leur action pour la gratuité

Les manifestations contre la mise en place d'un péage pour accéder au Pont du Gard à pieds ou en vélo, auront été vaines / © F3LR
Les manifestations contre la mise en place d'un péage pour accéder au Pont du Gard à pieds ou en vélo, auront été vaines / © F3LR

Depuis 2013, le site du Pont du Gard site fait payer un droit d'entrée, jugé illégal par une association d'opposants. La route, qui était publique, vient de passer en statut privé. Du coup, l'accès payant pour tous est désormais légal.

Par Isabelle Bris

Les manifestations contre la mise en place d'un péage pour accéder au Pont du Gard, à pied ou en vélo, n'ont pas abouti. Le conseil général a adopté cette semaine, à l'unanimité, un rapport qui entérine le déclassement de la départementale 981.

Jusqu'ici, cette portion de route, comprise entre l'entrée du parking rive gauche et la sortie du site rive droite via la traversée du Pont Pitot, faisait partie du domaine public routier. Un statut qui rendait théoriquement illégal la mise en place d'un péage piéton au début de l'année 2013.

Désormais, le route a un statut privé, les piétons et cyclistes non gardois n'auront plus d'autre choix que de payer 10 euros pour voir l'aqueduc romain.

Le Conseil général n'a pas trouvé le temps de répondre à nos questions sur ce dossier sensible.
Rien à voir bien sûr avec les élections départementales du mois prochain.


Accès payant pour tous au Pont du Gard
Reportage : J.Curato et L.Thelu/

 

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus